Dossier controversé des hélicoptères des FDS : Le MPCN interpelle les nouvelles autorités

Ceci est une déclaration du Mouvement des patriotes pour la cohésion nationale (MPCN) intitulée « De la nécessité de doter les FDS d’équipements efficaces : Que devient le dossier controversé des hélicoptères ? ».

S’il y a bien une actualité qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive dans les derniers mois de 2021, c’est bien celle du marché des hélicoptères.

La suite après cette publicité

Plusieurs journaux d’investigations avaient rendu publics des dossiers alarmants sur cette affaire qui avait créé un tollé général au sein de l’opinion publique dans la mesure où ces hélicoptères devaient servir à étoffer la flotte de notre armée dans cette lutte difficile contre le terrorisme. L’émoi avait été aussi total au pays par le fait que des milliards du contribuable Burkinabè étaient en jeu. Cette affaire avait même conduit devant la justice l’entreprise en charge du marché et son partenaire Burkinabè.

Plusieurs mois après l’arrivée des nouvelles autorités au pouvoir, aucune information potable n’est encore servie aux Burkinabè sur ce dossier d’intérêt national. Il y a comme un silence total. Et cela suscite en nous cette interrogation : les hélicoptères ont-ils été finalement livrés dans le strict respect des clauses du contrat ? Ou l’état Burkinabè est-il toujours en attente de l’exécution intégrale de ce marché ?

Nous constatons que les nouvelles autorités ont fait de la bonne gouvernance un axe capital de cette transition. De ce fait, il est primordial de communiquer sur ce dossier afin de situer en définitive l’opinion sur les tenants et aboutissants. Il ne s’agit pas pour des raisons stratégiques de dévoiler toutes les informations subtiles, mais de tenir l’opinion informée si notre brave armée est rentrée  en possession de ces hélicoptères dans l’état initial conclu par le contrat.

Le mouvement des patriotes pour la cohésion nationale (MPCN), notre organisation, est dans son plein droit, la veille citoyenne, en procédant à l’interpellation de l’autorité sur cette affaire d’intérêt national.

Nous refusons que la manne financière du contribuable passe de perte à profit. Nous souhaitons que nos entreprises nationales dans ce domaine, dotées d’un  patriotisme exemplaire et d’un nationalisme constructeur soient désormais privilégiées dans le domaine.

Tout compte fait, le MPCN dans les jours à venir se réservera le droit d’organiser des actions de protestations républicaines et patriotiques en respectant les textes en vigueur en la matière pour demander à l’autorité de s’assumer pleinement sur ce dossier.

Pour le MPCN

Christophe OUEDRAOGO

Président

Écouter l’article
publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page