Sporting Charleroi : « Je me vois comme numéro 1 » (Hervé Koffi)

Dans un article paru dans le journal belge « La Nouvelle Gazette », Hervé Koffi fixe ses ambitions. 

La suite après cette publicité

Ayant bénéficié de vacances plus longues que certains de ses coéquipiers, Hervé Koffi estime que ce break lui a fait du bien. « J’avais besoin de cette coupure plus longue parce que j’étais fatigué. En fin de saison dernière, mes muscles ne répondaient plus. C’était même le cas de mon corps dans l’ensemble. Cela fait plaisir de retrouver le groupe », s’est-il exprimé au micro du journaliste.

Le Burkinabè supporte l’énorme charge de travail de cette présaison afin d’être « costaud » et « performant ». En plus, le gardien numéro 1 des Etalons souhaitent être régulier en club. Pour cela, il pourrait profiter d’un calendrier de la saison assez favorable.

Lire aussi: Étalons du Burkina, avant le match contre l’Eswatini, Hervé Koffi quitte le groupe

« Du fait qu’il n’y a pas la CAN et pas trop de matchs éliminatoires, je pense pouvoir être plus tranquille cette saison. Ça sera à moi de prouver que je peux faire mieux. Cette saison doit être meilleure que la précédente. Je veux être plus régulier, la balle est dans mon camp. Ce sera à moi de travailler. On a tout ce qu’il faut pour bosser correctement », avertit Hervé Koffi.

Lire aussi : « Avec Ibrahim Diarra (…), un jour où on s’est entraîné de 6h à 14h et… » (Hervé Koffi)

En effet, Hervé Koffi s’est exprimé également sur ses ambitions pour la saison avec le Charleroi. A priori, il n’y a pas de transfert en vue. « J’ai encore trois ans de contrat avec le Sporting, donc je me vois comme numéro 1 à Charleroi jusqu’à la fin de la saison.

Et je veux faire plus de clean-sheets que la saison dernière. Je veux être, à la fin de cette saison, parmi les meilleurs gardiens du championnat, peut-être même être le meilleur », a souhaité celui qui est surnommé le Black cat.

Lire aussi : Charleroi, Hervé Koffi remporte le Zèbre d’or du meilleur joueur de son club

Pour ce qui concerne le club, Hervé Koffi vise haut : « Collectivement, j’aimerais qu’on puisse faire une très bonne saison et figurer parmi les trois premiers. On a les joueurs de qualité pour ça. Et on va tout faire pour y arriver. On connaît le coach, le système et on se connaît très bien entre joueurs.

Cela peut être un avantage. On doit désormais se mettre dans le vif du sujet pour être au top dès le premier match ». Le Burkinabè n’a pas toutefois pas peur de la concurrence. Ce qui le pousse rappelle-t-il. « Je dois montrer que je mérite ce statut de numéro ». La saison écoulée, Hervé Koffi a reçu le titre de meilleur joueur de son club.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page