Google écope d’une amende salée de 363 millions d’euros en Russie

Un tribunal moscovite a condamné Google à payer une amende de 21 milliards de roubles, soit 363 millions d’euros, le 18 juillet 2022. Selon le Roskomnadzor, l’autorité russe des télécommunications, cette sanction record a été infligée au géant américain pour ne pas avoir supprimé des contenus sur YouTube dénonçant l’offensive en Ukraine, des contenus qu’elle juge « extrémistes ».

La suite après cette publicité

En mars 2022, la Russie a demandé à Google de retirer de YouTube des clips faisant, selon eux, la promotion de l’extrémisme et du terrorisme, ainsi que de la propagande antirusse centrée sur la guerre en Ukraine. En parallèle, la firme de Mountain View a écopé une amende de 170 000 dollars pour avoir diffusé des informations jugées inexactes sur la guerre en Ukraine.

Depuis quelques mois, Google n’a toujours pas supprimé ces contenus sur YouTube. Ainsi, le Roskomnadzor a porté plainte contre la firme et le tribunal de Moscou a tranché : une condamnation en récidive a été prononcée. Google se voit infliger une amende de 363 millions d’euros, basée sur son chiffre d’affaires annuel en Russie.

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise est sanctionnée. En décembre 2021, Google s’était vu infliger une amende de 87 millions d’euros, soit 8 % de son chiffre d’affaires en Russie, toujours pour ne pas avoir supprimé un contenu considéré comme illégal par les autorités russes. Toutefois, c’est la première fois qu’une aussi grosse amende est infligée à une firme sous demande du Roskomnadzor.

Comme de nombreux géants occidentaux spécialisés dans la tech, Google a récemment quitté le marché russe pour dénoncer l’offensive militaire en Ukraine. Toutefois, YouTube est toujours présent sur le territoire.

En mai 2022, la plateforme avait retiré près de 70 000 vidéos et 9 000 chaînes en lien avec la guerre en Ukraine. Cette mesure n’a pas été jugée suffisante par les autorités russes. À l’heure actuelle, Google n’a pas réagi quant à l’annonce de cette sanction record.

Source : Siècle Digital

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page