Réconciliation au Burkina Faso : Blaise Compaoré demande pardon

Un message de l’ancien Président du Faso Blaise Compaoré a été adressé au Président Paul-Henri Sandaogo Damiba, ce 26 juillet 2022. Ce message lu par le ministre porte-parole du gouvernement Lionel Bilgo, est relatif notamment au processus de réconciliation nationale.

La suite après cette publicité

En exil en Côte d’Ivoire depuis huit ans, Blaise Compaoré a demandé pardon, ce 26 juillet 2022, au peuple burkinabè particulièrement à la famille de Thomas Sankara ainsi qu’à tous les martyrs et victimes durant son mandat.

La délégation ivoirienne qui a adressé le message au président Damiba était accompagnée notamment par Djamila Compaoré, fille de Blaise Compaoré.

Le contenu du message a été lu par le ministre porte-parole du gouvernement Lionel Bilgo. Appel à la tolérance, au pardon, l’intérêt supérieur de la Nation, sont les maîtres-mots de ce message. Le message en entier ici ⤵

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. Je souhaite vraiment la paix au BURKINA FASO. De manière impartiale , je pense qu’on doit mettre l’eau dans le vin et pourvoir avancer. Il n’y a pas de paix sans justice certe, cependant c’est parce qu’il y’a le Burkina Faso qu’on parle de justice. Je souhaite de tout cœur la tranquillité au pays

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page