CONFEJES : 22 millions 700 mille FCFA pour dix projets de jeunes burkinabè

La réunion du comité technique de sélection et d’orientation du programme de promotion de l’entrepreneuriat des Jeunes de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES) a pris fin le vendredi 29 juillet 2022 à Ouagadougou. A cette occasion, des projets de dix jeunes burkinabè ont reçu des financements pour leur mise en œuvre.  

La suite après cette publicité
Koulsouma Kanazoé espère agrandir son unité de production de produits cosmétiques

Koulsouma Kanazoé peut repartir heureuse à Tenkodogo d’où elle est originaire et promotrice d’une unité de transformation du beurre de karité en produits cosmétiques. Afin d’élargir son activité, elle a sollicité un financement à la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES). Après analyse du dossier par le comité technique de sélection et d’orientation, la jeune dame repart avec la somme de 2 millions de 200 mille francs CFA.

Plus de 22 millions pour l’ensemble des projets du Burkina

« Dans notre localité au centre Est, j’ai constaté qu’il y a le besoin. Le beurre de karité que nous utilisons à Koupèla venait d’ailleurs et pas de notre localité. J’ai décidé de me lancer. Avec cet accompagnement, je pourrai mieux m’implanter, répondre aux besoins et créer d’autres emplois dans notre province », s’est expliquée Koulsouma Kanazoé.

Comme elle, neuf autres jeunes ont reçu des subventions de la part de la CONFEJES réunie à Ouagadougou pour analyser les projets de jeunes de l’espace francophone. L’ensemble des projets du Burkina Faso est financé à hauteur de 22 millions 700 mille FCFA.

Sur 115 projets présentés par les pays membres, 113 ont bénéficié de cet accompagnement. Tous les projets présentés par des candidats du Burkina Faso ont obtenu les financements non remboursables de la CONFEJES. Le ministre des sports, de la jeunesse et de l’emploi Abdoul Wabou Drabo a promis que ces jeunes bénéficieront d’accompagnement dans la réalisation de leurs projets. « Il y aura un suivi à travers le programme de l’entreprenariat des jeunes. Au fur et à mesure, ces projets seront ajustés pour atteindre les objectifs », assure Abdoul Wabou Drabo.  

Donner l’exemple

Alain Vehaagen est le président du comité technique de sélection. Il a salué le génie des candidats. Il a regretté n’avoir pu faire mieux du fait de l’insuffisance de l’emploi. « Il faut persévérer », a-t-il lancé à l’endroit des jeunes dont les projets n’ont pas été retenus au niveau des Etats. L’enveloppe totale mise à la disposition de l’ensemble des bénéficiaires est de 241 millions 229 mille 956 francs CFA.

« Faites un très bon usage des fonds qui sont mis à votre disposition afin que la jeunesse burkinabè soit toujours honorée à travers vous, car vous devenez, des modèles dans votre environnement », a souhaité la secrétaire générale de la CONFJES, Louisette-Renée Thobi. En marge de cette réunion, une conférence sur l’éducation physique et sportive a été faite.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page