Championnat d’Afrique zone 2 Karaté : La confiance des karatékas burkinabè

Le Burkina Faso abrite depuis le 02 août 2022, le championnat d’Afrique des nations de la zone 2 de karaté do. L’encadrement technique de l’équipe nationale du Burkina Faso souhaite imposer sa suprématie dans la région 2 composée de huit pays.

La suite après cette publicité

La salle des arts martiaux de l’Institut des sports, des sciences et du développement humain (ISSDH) a servi de cadre de préparation de l’équipe nationale de karaté do. Les encadreurs ont mis l’accent sur les kata (démonstration) et les kumités (combats).

Le Burkina Faso participe à cette compétition avec 74 athlètes, 25 arbitres dont 16 sont des stagiaires et 16 coachs chercheront à évoluer en grade lors de ce championnat d’Afrique de la zone 2. L’équipe burkinabè s’est entraînée sous la supervision du directeur technique nationale, Corneille Maré.

Karaté

« Nous nous sommes préparés depuis un mois et nous sommes prêts pour remporter le trophée. Nous sommes en pleine forme », assure-t-il.  Les athlètes sont confiants.  « La préparation s’est très bien passée. Nous avons eu une phase précédente d’internat où nous avons travaillé sur les détails avec le coach.

Le défi est énorme, le fait de conserver le titre de la zone. Nous allons donner le meilleur pour relever ce défi », promet Bernice Ouédraogo, le capitaine des Etalons karatékas.

La zone 2 est composée de huit pays. La Côte d’Ivoire, le Togo et le Bénin prendront part à la compétition. Mais du fait de l’insécurité, l’équipe du Niger ne pourra pas effectuer le déplacement ainsi que celle de la Sierra Léone et du Ghana. Cependant, une délégation du Ghana et du Niger sont à Ouagadougou. La finale se dispute le samedi 6 août 2022 à l’ISSDH.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page