Balai Citoyen: « Nous sommes particulièrement fiers de notre camarade incarcéré » (Djibril Barry)

publicite

Après Bobo-Dioulasso en 2017, Ouahigouya en 2018, Kaya en 2019, Gaoua en 2020, le Camp Cibal 2022 dépose ses valises à Loumbila. La cérémonie inaugurale de cette 5e édition a eu lieu ce samedi 24 septembre 2022.

La suite après cette publicité

Du 24 au 25 septembre 2022, se tient la 5e édition du camp Cibal, organisé par le mouvement le balai citoyen. Cette activité se déroule autour de la thématique « préservation des acquis démocratiques et de l’Etat de droit à l’épreuve de la lutte contre le terrorisme dans un contexte de transition« .

« Ce camp vise à faire le bilan des activités qui ont été menées depuis août 2020 jusqu’en septembre 2022« , informe d’entrée Ousmane Lankoandé, secrétaire exécutif du balai citoyen. Organisé grâce à l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la Démocratie (FNUD), ce camp est un pilier du projet intitulé « Participation citoyenne de la jeunesse au suivi des politiques publiques au Burkina Faso ».

Nombreuses sont les activités réalisées lors de ce projet. « Il y a eu des projections de films dans 7 localités réparties sur 5 régions, cinq conférences dans ces localités, il s’agit de la commune de Bama, Bogandé, Bobo-Dioulasso, l’arrondissement 10 de Ouagadougou, Ouahigouya. Ensuite on a eu à mettre en place des réseaux locaux dans chaque commune, qui consiste à mener des activités de plaidoyer auprès des décideurs« , énumère le secrétaire exécutif du balai citoyen.

« les menaces de liberté individuelle et collective sont aujourd’hui réelles »

Lors de ces 48heures d’activités orientées vers la thématique de la préservation des acquis démocratiques, Ousmane Lankoandé soutient que des enseignements qualitatifs seront dispensés aux campeurs.

« On aura d’abord de la sensibilisation dans l’information surtout sur le rétrécissement de l’espace civique, parce qu’on voit que les menaces de liberté individuelle et collective sont aujourd’hui réelles, donc il faut qu’on informe nos camarades de ce que ça veut dire.

Ensuite, il faut qu’on identifie ces menaces et qu’on les portes à la connaissance des militants. En outre, on va inviter les militants lorsqu’ils vont repartir de tenir des assemblées de restitution pour informer les autres qui n’ont pas pu venir. Tout à l’heure, on aura une formation sur la gestion de l’espace virtuel  » cite-il.

Djibril Barry, porte parole de la coordination du balai citoyen

« Le camarade Kamao nous donne en ce moment même un exemple hautement pédagogique de courage et d’intégrité, puisse son comportement nous inspirer tous« , lance-t-il. Ce n’est pas une chose nouvelle, car l’affaire Ollo Mathias Kambou, alias général Kamao, fait la une de l’actualité au Burkina en ce moment. Les membres du balai citoyen lors de cette rencontre n’ont pas manqué de se prononcer sur la question.

« Nous sommes particulièrement fiers de notre camarade incarcéré et surtout de l’ensemble des avocats qui ont poussé gracieusement la liberté d’opinion et d’expression à travers le camarade Kamao. Kamao est un prisonnier d’opinion. Et le 30 septembre est pour bientôt et nous espérons une mobilisation plus grande que celle d’hier au TGI Ouaga 1.

Après le procès, nous en tirerons les leçons exhaustives. Mais peu importe l’issue, nous aurons gagné. Nous avons gagné hier soir, nous avons démontré à travers Kamao et nos avocats, que nous sommes techniquement compétents, moralement dignes, politiquement conscients et socialement utiles« , s’exprime t-il.

Pour terminer, Ousmane Lankoandé espère que « ce camp devrait permettre au mouvement de renforcer son organisation et son fonctionnement afin que nous puissions nous projeter résolument vers des actions concrètes pour le renforcement des capacités de vous, jeunes leaders cibals, en matière de participation citoyenne au suivi des politiques publiques afin de préserver les acquis démocratiques de l’Etat de droit dans ce contexte de transition et de lutte contre le terrorisme au Burkina Faso« .

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page