Ouagadougou : La 7e édition du camp vacances robotique referme ses portes

publicite

L’édition 2022 du camp de vacances robotique organisé par l’académie de création et d’éveil scientifique a refermé ses portes ce samedi 24 septembre 2022 à Ouagadougou. Cette initiative vise à amener les enfants à s’intéresser aux algorithmes afin qu’ils comprennent davantage le monde qui les entoure.  

La suite après cette publicité

Ils étaient 128 participants de 7 à 17 ans à prendre part à la 7e édition du camp vacances dédié à la robotique, la programmation, la conduite des drones et l’intelligence artificielle organisée par l’académie de création et d’éveil scientifique (ACES) qui vient d’être déclarée close par les organisateurs.

Pour le promoteur de ce camp de vacances, Inoussa Sanfo, lui et son équipe ont trouvé bon d’intéresser les enfants à la technologie, car de plus en plus, celle-ci s’invite dans la vie quotidienne des Burkinabè.

Inoussa Sanfo, promoteur du camp vacances robotique

«Aujourd’hui, la technologie fait partie de notre vie de tous les jours. Elle s’est tellement invitée dans nos vies que si nous oublions notre téléphone, nous sommes obligés de faire demi-tour pour aller prendre notre téléphone», a-t-il commenté en complétant qu’aujourd’hui même des enfants détiennent des téléphones et parfois même très tôt avant l’âge requis.

C’est pour cela, a-t-il souligné, ils ont décidé d’initier ce camp vacances pour permettre aux enfants de démystifier la technologie en s’intéressant davantage à la robotique, l’intelligence artificielle, la programmation et la conduite des drones…

Les participants et leurs parents ont applaudi pendant une minute pour le promoteur de l’initiative

Aboubacar Barro, représentant des enfants a salué cette initiative qui, selon ses propos, offre un cadre d’apprentissage aux enfants en les occupant sainement autour des technologies innovantes pendant la période des vacances.

Aboubacar Barro, représentant des parents des participants

«En effet, nos appareils électroménagers, des smartphones en passant par les feux de signalisation ou même encore des ordinateurs, de l’aéronautique, façonnent notre manière de vivre et d’envisager l’avenir. Ce qui suscite également la  curiosité de nos enfants et éveille leur sens. On est peut-être en présence des futurs agents de la NASA made in Burkina comme ça », s’est-il exprimé en appelant les enfants à plus d’ardeur et d’abnégation au travail pour l’année scolaire 2022-2023 afin de rendre fiers leurs parents en réalisant des meilleurs résultats.

La représentante des vacanciers, Dina Lankoandé, a apprécié, à sa juste valeur, cette initiative qui leur a permis à l’écouter, de renforcer leurs capacités sur des technologies innovantes notamment sur la programmation, l’intelligence artificielle et la robotique.

Dina Lankoandé, représentante des vacanciers

Dina Lankoandé a aussi émis le souhait que cette initiative s’étende sur les autres villes du Burkina Faso pour encourager plus d’enfants à s’intéresser aux technologies innovantes. Les participants ont procédé à une démonstration des connaissances acquises. Chacun d’eux est reparti avec une attestation.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page