Ouaga : Des manifestants contre la mission de la CEDEAO bloquent la voie menant à Kossyam 

publicite

Vers 18h ce 3 octobre 2022, depuis les feux tricolores de l’hôtel Lancaster Ouaga 2000 (ex hôtel Laïco) jusqu’au restaurant la Perle, aucune circulation n’était possible à partir de 15h.

La suite après cette publicité

Lorsque nous arrivons sur les lieux, des manifestants ont arboré le drapeau de la Russie et des pancartes qui affichent, entre autres, mentions : « Non à la CEDEAO, A bas la France ! ».

L’un des manifestants, Aboubacar Ouédraogo, que nous approchons s’est revendiqué être du « Mouvement Réveil du peuple » et a déclaré que « notre regroupement ce soir c’est pour faire comprendre à la CEDEAO que lorsque le Burkina était dans les difficultés, ils n’ont pas essayé de venir chercher des solutions pour nous… Nous voulons leur faire comprendre qu’au Burkina aujourd’hui, nous voulons changer de paradigme ».

Ce regroupement, si l’on en croit le propos d’Aboubacar Ouédraogo, est aussi un soutien au Capitaine Ibrahim Traoré. «Qu’il sache (ndlr, Capitaine Traoré) que depuis le premier jour, le peuple est avec lui, nuit et jour. Et même cette nuit, on ne va pas dormir ; on sera dans les rues pour lui. C’est pour lui faire comprendre que le peuple est avec lui. Qu’il prenne des décisions fermes», a-t-il indiqué.

Nouvelle mise en garde contre les généraux de l’armée burkinabè

« On les met aussi en garde hein, les généraux-là. Ce ne sont pas des généraux qui vont venir prendre cette lutte. Ce ne sont pas non plus des Français qui vont venir détourner notre lutte », a-t-il prévenu.

Il a lancé un appel à la mobilisation générale contre la venue de la mission de la CEDEAO au Burkina. «Donc on appelle à la mobilisation générale demain à partir de 08h. Il n’y aura pas de marché. On appelle la population. Il est temps qu’on sorte. C’est pour le pays, ce n’est pas pour quelqu’un», a-t-il appelé.

Lire aussi : Les Burkinabè appelés à ne pas perturber l’arrivée de la mission de la CEDEAO 

Tambi Serge Pacôme ZONGO  

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page