Le capitaine Ibrahim Traoré appelle les Burkinabè à ne pas «céder à la manipulation»

publicite

Le capitaine Ibrahim Traoré a, dans un communiqué lu à la télévision nationale (RTB) dans la nuit du lundi à mardi 4 octobre 2022, mis fin aux allégations qui circulaient sur la toile et qui accusaient certaines autorités coutumières être à la manœuvre pour une probable déstabilisation des nouvelles autorités du Faso.

La suite après cette publicité

« Aucune autorité coutumière n’est mêlée de près ou de loin à un quelconque acte de déstabilisation ou de sabotage de notre combat commun», a rassuré le nouvel homme fort du Burkina dans son communiqué.

D’ailleurs, il a salué le rôle combien important joué par les autorités coutumières qui a conduit au dénouement de la situation. Ces appels aux actes de vandalisme, proviennent de «chapelles obscurantistes», à en croire le communiqué lu à la RTB.

Lucide, le capitaine Traoré a appelé les Burkinabè à ne pas « céder à la manipulation ni se tromper d’ennemi ». Le capitaine Ibrahim Traoré promet que toute violence sera réprimée et la rigueur de la loi s’abattra sur les commanditaires.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page