Les Burkinabè appelés à ne pas perturber l’arrivée de la mission de la CEDEAO

publicite

Une mission de la CEDEAO est attendue dans la capitale burkinabè ce mardi 4 octobre 2022, à travers un communiqué, le président du MPSR a appelé les Burkinabè à la retenue et ne pas perturber l’arrivée de cette délégation. 

La suite après cette publicité

Le capitaine Ibrahim Traoré dit regretter le comportement de certains Burkinabè qui appellent à manifester contre l’arrivée de la mission de la CEDEAO à Ouagadougou ce mardi 4 octobre 2022.

« C’est avec stupéfaction et regret que le président du MPSR (Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration) constate, la circulation de messages appelant à empêcher le bon déroulement de cette mission », a-t-il déploré.

Et de préciser que cette venue de la CEDEAO s’inscrit dans « le cadre de l’accompagnement que notre pays bénéficie de cette organisation ». Le capitaine Ibrahim Traoré appelle les Burkinabè à leur faire confiance. «Le MPSR appelle la population à faire confiance aux nouvelles autorités de la transition dans la conduite des affaires de l’État. Il rassure que l’intérêt de notre nation sera en toutes circonstances préservé », a-t-il lancé.

Par ailleurs, dans son communiqué, il met en garde tous ceux qui essayeront de perturber l’arrivée de cette délégation de la CEDEAO.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page