ONU : L’Assemblée générale veut réformer le Conseil de sécurité

publicite

New York (Etats-Unis) – L’Assemblée générale de l’ONU a étudié ce vendredi 18 Novembre 2022 la nécessité d’une plus grande inclusion de son conseil de sécurité en donnant une plus forte représentation au continent africain. L’ambassadeur de la Sierra Leone à l’Onu, Alie Kabba, a insisté sur ces réformes très attendues par les Africains.

La suite après cette publicité

L’Assemblée générale des Nations unies a planché ce vendredi 18 Novembre 2022 sur la nécessité d’une réforme globale du système des Nations Unies, qui devrait contribuer de manière significative au respect des principes, des objectifs et des idéaux de la Charte des Nations Unies pour un monde plus juste fondé sur l’universalisme, l’équité et l’équilibre régional.

Les réalités géopolitiques actuelles sont impérieuses pour une réforme globale du Conseil de sécurité. L’Afrique reste, en effet, la seule région sans représentation dans la catégorie des membres permanents du Conseil de sécurité.

Pour sa part l’ambassadeur de Chine Zhhang Jun, membre permanent du Conseil de sécurité, a estimé que toute réforme de cet appareil de l’ONU permettra de corriger l’injustice historique faite au continent africain.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Africanews

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page