Protection sociale : L’APAC-Burkina lance la 2ème promotion de « PAC Laafi »

publicite

L’Association pour la Promotion de l’Assurance Collective (APAC-Burkina) a organisé une conférence de presse marquant l’appel à de nouvelles adhésions à APAC-Burkina dans le cadre de la 2ème promotion de PAC Laafi, ce 22 novembre 2022 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

En partenariat avec le Groupe SONAR, l’APAC-Burkina depuis le 15 septembre 2021 permet à ses membres et à toutes personnes âgées de 18 à 65 ans, résident au Burkina Faso d’accéder à l’assurance maladie et maternité couverte à 80% à travers sa police dénommée PAC Laafi à 80%, avec les frais uniques d’adhésion s’élevant à 5 000 Francs CFA.

Evariste Pouyan, président de l’APAC Burkina

L’appel à de nouvelles adhésions vise, selon Evariste Pouyan, le président de l’APAC Burkina, à augmenter substantiellement le nombre des membres de l’association, afin de bénéficier du partage des coûts. En outre, dit-il, cela permettra à l’association d’avoir les moyens pour stimuler la production d’au moins 100 personnes vulnérables émergeantes dans leur activité par l’octroi de la carte d’assurance maladie.

L’appel s’adresse aux journalistes, les micro-entrepreneurs, les particuliers, consultants, la profession libérale, les grands et petits éleveurs, les transporteurs, tous les jeunes cadres du privé comme du public qui sont sans couverture sanitaire. 

La 2ème promotion couvre la période du 01/09/2022 au 31/08/2023. Ses garanties couvrent entre autres, l’hospitalisation en cas de maladie ou de maternité ; les soins ambulatoires pré et post hospitalisation, les soins ambulatoires, les soins maladies graves.

Le montant à payer après l’adhésion pour les personnes n’ayant pas de maladie chronique couvrant la période du 1er décembre 2022 au 31 aout 2023 est de « 143 500 F CFA pour adulte et 121 150 F CFA par enfants. Les modalités de paiement sont fixées comme suit : une avance de 60% et le solde avant le 28 février 2023. Les adhésions débutent à compter de ce jour 22 novembre au 2022 », a expliqué Evariste Pouyan .

En rappel, l’Association pour la Promotion de l’Assurance Collective au Burkina (APAC-Burkina) a été créée le 12 décembre 2020 avec pour objectif principal la promotion de la solidarité entre ses membres en cas de maladie, la maternité, l’accident et en cas de décès à travers l’assurance collective.

Akim KY 

Burkina 24 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page