La Soupe des Héros : Une cuisine hospitalière neuve au profit des blessés de guerre

Dans le cadre de son partenariat avec les Forces armées  nationales, l’association  Go Paga a procédé à la rénovation  et l’opérationnalisation de la cuisine hospitalière du Centre médical du Camp Général  Sangoulé  Lamizana ( CMCGASL). La cérémonie  de remise de ladite cuisine et le lancement  de ses activités a eu lieu ce jeudi 08 décembre 2022. La cérémonie a été placée  sous la présidence du Chef d’État-Major général des armées et en présence du directeur du centre de santé du camp Général Sangoulé Lamizana.

La suite après cette publicité

« L’infrastructure que vous voyez a été financée par la présidence du Faso avec la participation de la mutuelle des forces armées et le Groupe Coris », a indiqué d’entame la présidente de l’association Go Paga, Fadima Kambou. Elle a fait savoir que la cuisine, « La Soupe des héros, vient compléter un dispositif d’accompagnement et de réinsertion de « nos braves blessés ».

Fadima Kambou, présidente de l’association Go Paga

Ainsi a-t-elle précisé, « La Soupe des héros est un complexe qui va épauler l’armée dans son système de restauration des blessés en opération. Dans cette cuisine 3 repas équilibrés par jour composés chacun d’une entrée, un plat principal et un dessert suivant le régime du blessé seront servis selon les besoins pour 50, 100, ou 200 personnes ».

Cuisine hospitalière, « La soupe des Héros »

Le Directeur central du service de santé des armées, le Colonel Moustapha Sérémé, a reconnu que ce nouveau joyeux a une très grande valeur pour eux. « Dans la prise en charge sanitaire de nos blessés en opération, il y a le côté médical qui est très important, mais il y a également l’équilibre nutritionnel. C’est une cuisine qui va nous permettre d’assurer trois repas équilibrés à nos blessés en opération et c’est essentiel », a-t-il indiqué.

Colonel Moustapha Sérémé, Directeur central du service de santé des armées

Le Colonel-Major David Kabré, Chef d’État-Major général des armées (CEMGA) a reconnu que les blessés ont très souvent besoin de plats spécifiques.  « Et cette cuisine   avec les partenaires qui sont engagés va nous permettre de résoudre cette question », s’est-il réjoui. Une occasion pour le CEMGA de remercier les partenaires que sont Coris Groupe, la mutuelle des forces armées nationales et la présidence du Faso.

Colonel-Major David Kabré, CEMGA

Le représentant de Coris Groupe présent à la cérémonie a pour sa part trouvé normal que sa structure vienne en aide aux forces armées nationales en ce sens que le groupe est une entreprise 100% burkinabè. « Le groupe Coris est un Groupe 100% burkinabè et donc on ne peut rester en marge à l’effort national. C’est notre contribution en tant que société citoyenne à l’effort de guerre », a laissé  entendre  Haïdara Rabo, Directeur général de Coris assurance, représentant le Groupe Coris.

Haïdara Rabo, Directeur général de Coris assurance, représentant le Groupe Coris

Ainsi selon Fadima Kambou, « sous la coordination du service de santé de l’armée la cuisine sera gérée par une équipe de 15 personnes composée de :  » 1 Chef cuisinier, 1 magasinier, 1 gestionnaire de stock, 1 responsable Achat mis généreusement à disposition par la propriétaire de la générale de la gastronomie, Mme Hugo et 10 veuves du programme Go Paga qui ont souhaité aider »

La Cuisine d’une valeur de 24 millions de francs CFA, compte une salle froide, un bureau du gestionnaire, une salle de production des desserts et des entrées, une salle de production des plats chauds, une plonge, une salle de stockage des denrées non périssables (ou secs) et une zone de culture pour les produits frais.

Hamadou OUEDRAOGO

Burkina 24 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page