Burkina : La France a annoncé le départ des forces françaises « sans rupture diplomatique »

La France a annoncé le mercredi 25 janvier 2023 qu’elle va retirer ses troupes du Burkina Faso, dans un délai d’un mois, conformément à la demande des autorités du Burkina Faso.  

La suite après cette publicité

Quatre mois après l’arrivée du capitaine Ibrahim Traoré à la tête du pays, les autorités de transition avaient annoncé le 23 janvier 2023 vouloir mettre fin à l’accord militaire avec la France. A cet effet, les autorités du Burkina Faso ont demandé le départ de l’armée française dans un délai d’un mois.

Lire également 👉Départ de l’armée française du Burkina : Les précisions du gouvernement

Ainsi, dans  le cadre de la lutte contre le terrorisme, les autorités du Burkina Faso veulent compter sur leurs forces intérieures. Ce mercredi 25 janvier 2023, Paris a annoncé le retrait de ses 400 forces spéciales stationnées à Ouagadougou.

En rappel, le gouvernement du Burkina Faso a indiqué que le départ des forces françaises « est dans l’ordre normal des choses » et que « la vision de la transition aujourd’hui est que ce sont les Burkinabè eux-mêmes qui vont consentir le sacrifice pour la libération de notre territoire ».

Source : France 24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page