L’amicale des femmes de la Banque BDU-BF célèbre la femme à travers un don de sang et un don à l’endroit des enfants atteints du cancer

En marge de la célébration de la journée internationale de la femme, l’amicale des femmes de la Banque de l’Union Burkina Faso (BDU-BF) a organisé un don de sang suivi d’une remise de chèque à l’endroit des enfants souffrant du cancer. C’était ce mardi 7 mars 2023 au siège de la banque à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

Donner son sang c’est sauver des vies. Cette maxime, l’amicale des femmes de la Banque de l’Union du Burkina Faso (BDU-BF) en a fait une tradition. Un exercice qu’elles ont mis en place et qu’elles continuent de perpétuer au fil des ans.

A cet effet, les hommes et les femmes de la BDU-BF se sont mobilisés fortement pour palier un tant soit peu le manque criard de sang. Ainsi, il est attendu en moyenne plus d’une cinquantaine de poches de sang.

« C’est une initiative noble qui mérite d’être encouragée. Nous sommes là pour donner l’exemple afin que tous les collaborateurs concernés qui sont aptes à donner leur sang puissent le faire », a soutenu Yves Arnaud Kahoun, directeur général adjoint de la BDU-BF.

Yves Arnaud Kahoun directeur général adjoint de la BDU-BF
Yves Arnaud Kahoun directeur général adjoint de la BDU-BF

Au regard de l’importance et de la noblesse du geste, des personnes externes se sont jointes à l’acte pour donner de leur précieux liquide. Astride Ouédraogo, étudiante dans la faculté de médecine n’a pas voulu rester en marge. A l’écouter, sa présence et sa motivation témoignent du manque de sang dans les structures sanitaires.

« Je suis à l’hôpital je vois les réalités que notre pays traverse. Donc je peux dire que je donne ce sang parce que je sais que beaucoup de personnes ont besoin de sang. Les femmes enceintes, les accidentés, les nouveaux nés, il y a vraiment une forte demande », a-t-elle témoigné avant d’exhorter les uns et les autres qui ont la capacité de donner le sang à ne pas hésiter car assure-t-elle, le besoin de sang n’arrive pas qu’aux autres.

Corine Lompo, présidente de l'amicale des femmes de la BDU-BF
Corine Lompo, présidente de l’amicale des femmes de la BDU-BF

En plus du don de sang, l’amicale des femmes de la BDU-BF, a également pensé aux enfants atteints de cancer. Selon Corine Lompo, présidente de l’amicale des femmes de la BDU-BF, le chèque est d’une valeur de 700.000 FCFA, et est destiné au service d’oncologie du CHU pédiatrique.

« En tant que femmes, nous sommes avant tout des mères et des personnes très touchées par cette cause qu’est le cancer qui touche beaucoup nos enfants. Donc c’est dans ce cadre-là que nous avons pensé à eux. Nous attendons à ce que notre don aussi modeste soit-il puisse apporter un peu de baume au cœur des parents de tous ces enfants malades », a-t-elle justifié le geste.

Pour rappel, la Banque de l’Union Burkina Faso (BDU-BF) a ouvert ses portes au Burkina Faso depuis 2015. Elle offre des produits bancaires diversifiés à sa clientèle. A cela s’ajoute des services comme la Banque-Assurance, le produit « Lokre » qui est un concours destiné aux commerçants regroupés en association ; les produits immobiliers, les produits d’épargne…

Aminata Catherine SANOU

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page