Élite Mathématiques : Un concours qui met aux prises les meilleures filles en mathématiques à Ouagadougou

publicite

La première édition du concours national Élite mathématique a débuté ce dimanche 04 juin 2023. Ce concours, selon les organisateurs, a pour objectif de promouvoir l’excellence scolaire à travers les sciences surtout les mathématiques par les filles. Pour cette première édition, 25 candidates de 9 établissements de la ville de Ouagadougou composent ce matin pour s’adjuger le Graal dans ce concours de gymnastique intellectuelle où on surfe avec la géométrie, l’algèbre, les chiffres et les formules.  

La suite après cette publicité

C’est la crème des filles qui excellent en mathématiques dans neuf établissements de la ville de Ouaga qui croisent les stylos ce matin. Du niveau de la classe de 4e, toutes, selon les organisateurs du concours, ont au moins 15 de moyenne en mathématiques dans leurs classes respectives au premier et au deuxième trimestre. C’est d’ailleurs le critère pour participer à ce concours dénommé Élite mathématiques, à en croire Harouna Derra, professeur de mathématiques, Coordonnateur de l’association Maison Arc en ciel, organisatrice du concours.

Ainsi, pour atteindre le Graal, « le seul critère de sélection pour choisir la meilleure sera la note obtenue à cette épreuve (ce concours) de mathématiques. On va les classer en fonction des notes obtenues ». C’est ce qu’a clarifié Harouna Derra en ce qui concerne le critère qui sera utilisé pour départager ces meilleures filles en mathématiques de la ville de Ouagadougou.

Harouna Derra, professeur de mathématique Coordonnateur de l’association Maison Arc en ciel, organisatrice du concours

En effet, sur les marches du podium de ces olympiades féminines en mathématiques, si on peut le dire ainsi, 5 filles seront acceptées et primées. « On va prendre les 5 premières filles qui vont obtenir les 5 meilleures notes.

Elles seront primées », a affirmé Harouna Derra à ce propos. Pour primer les candidates, a spécifié celui-ci, une cérémonie dédiée à la circonstance sera organisée le 5 septembre 2023. « Lors de cette cérémonie, on va primer les 5 lauréates. Les prix peuvent être constitués de bourses scolaires, mais tout dépendra de nos partenaires », a détaillé Harouna Derra.

Il a terminé en indiquant que les responsables de l’association Maison Arc en ciel a organisé ce concours pour encourager les filles à exceller dans les mathématiques, car ils ont remarqué que dans leurs classes, ce sont les élèves de sexe masculin qui avaient les plus fortes notes en mathématiques. L’association a pour ambition d’organiser à l’avenir le concours sur le plan national pour permettre à plus de filles de participer.

Hamadou Ouédraogo 

Burkina 24 

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. In comparison to boys at same grade level of girls being tested I wonder how test scores match up. I hope you not keeping that information from Burkinabe citizens. If so it is likely due to girls are out performing boys.
    If you by my comment perceive I like observing competition. Yes I do. For some cause that leave me believing that in Africa especially Negroid Africa males devise ways to conceal where females out perform them. However, I applaud girls have a competition only for themselves that ascertain girls with high academic mathematics scores receive due attention.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page