Israël, l’ex-Premier ministre Olmert inculpé pour corruption

Ehud Olmert, ancien Premier ministre Israélien, Ph:jssnews.com

Suspect d’un vaste scandale de corruption à Jérusalem, l’ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert vient d’être inculpé ce jeudi 5 janvier 2012 par un tribunal de Tel-Aviv.

La suite après cette publicité

Il est accusé d’avoir reçu des pots de vin dans le cadre d’un projet immobilier alors qu’il était maire de Jérusalem (1993-2003), puis ministre de l’industrie (2003-2006).

Lui et ses co-accusés dont sa directrice de cabinet, Shula Zaken, et son successeur à la mairie, Ouri Loupolianski, avaient donné le feu vert au projet « Holyland », un gigantesque complexe immobilier à Jérusalem ; un projet impopulaire et qualifié par les médias de ‘’monstre esthétique qui défigure Jérusalem’’.

Il a permis la construction de centaines de logements au-delà des limites imposées normalement par les règlements. Dans le cadre de ce projet, environ 400 000 dollars auraient été transférés, selon un témoin à charge anonyme, à Olmert et Zaken.

Ehud Olmert, 64 ans a déjà maille à partir avec la justice israélienne depuis septembre 2009 pour des scandales ayant échelonné sa carrière politique. Accusé de fraude, d’abus de confiance, d’usage de faux et d’évasion fiscale, il risque des peines d’emprisonnement.

L’inculpation de l’ancien Premier ministre vient donc après que la justice ait levé un ordre de censure sur son nom. Il aurait reçu un pot-de-vin de 3,5 millions de shekels (700.000 euros) lorsqu’il était maire de la Ville sainte.

Plusieurs suspects impliqués dans cette affaire ont été déjà arrêtés par la police.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page