FESPACO 2013: La machine de l’organisation est lancée !

1463 0
Madame chantal Compaoré et le ministre de la culture lors de l'installation du comité d'organisation
Chantal Compaoré et le ministre de la culture, Baba Hama lors de l’installation du comité d’organisation (Ph : B24)

La marraine de la 23e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), Chantal Compaoré, a procédé à l’installation des membres du comité d’organisation le samedi 19 janvier 2013 à Ouagadougou.

Sous la présidence du secrétaire général du ministère de la culture, Jean Claude Dioma, le comité d’organisation de la 23e édition du FESPACO peut désormais se mettre à la tâche.  Ils ont été installés officiellement le samedi 19 janvier 2013 au siège du FESPACO par la marraine de la 23e édition  Chantal Compaoré. Elle a exhorté les organisateurs à veiller à « la bonne coordination de l’ensemble  des activités concourants au bon déroulement de la manifestation ».

La marraine a aussi rappelé la responsabilité du comité dans l’orientation  et la supervision des actions des commissions et des sous-commissions tout en développant « des initiatives nécessaires à la création d’un bon esprit de collaboration entre toutes les équipes » dans la complémentarité de leurs actions diverses qui permettront sans doute de faire valoir leurs  potentialités.

Ils étaient ministre de la culture Baba Hama, directeur général du FESPACO, Michel  Ouédraogo, et acteurs du monde cinématographique à assister à cette cérémonie d’installation. Tout en reconnaissant le vide qu’a laissé le bâtiment dévasté par l’incendie du 15 janvier dernier, Chantal Compaoré a demandé aux organisateurs de « surpasser les adversités et de retrouver la confiance de soi  » pour un festival sans faille.

Les membres du comité d’organisation

-Coordination: Jean Claude Dioma, président

-Délégué général: Michef Ouédraogo

-Coordonnateur des rencontres professionnelles: Clément Tapsoba

-Coordonnateur des jury et des questions culturelles et touristiques: Rosalie Balima

-Chef d’escadron Yaya Traoré, coordonnateur des questions de cérémonie d’ouverture et de clôture

-Coordonnatrice des questions d’embellissement: Evelyne Bougouma

-Coordonnatrice de la galerie marchande: Djibril Boundi

-Délégués artistiques: Ardjouma Soma, Suzanne Kourouma

Présidents de commissions

-Lucie Triendrébéogo, communication et accréditation

-Gérard Nayolgué, protocole et accueil

-Commissaire Michel Ky, Sécurité

-Alassane Dakissaga, jurys officiels

-Michel Saba, prix spéciaux

-Gervais Hien, Publications et Débats-fora.

-Sidiki Boubakar Ilboudo, Finances

-Patrice Diallo, Infrastructures

-Jean-Paul Koudougou, Relations publiques et programmes

-Etienne Minoungou, Rencontres professionnelles

-Amadou Compaoré, Transport

-Louis Achille Yaméogo, Animations culturelles et visites touristiques

-Dr Jean Charlemagne Conombo, Santé

-Guy Désiré Yaméogo, Voyages et Séjours

-Habibata Barry, Espace junior.

Salifou OUEDRAOGO

There are 1 comments

  1. JE pense que le Burkina doit revoir son cinema; le burkina doit mettre laccens sur la formation de la jeunesse en matiere de cinema… je pensais vraiment que Apoline Traore allait remporter l Etalons dOR mais ca na pa ete le cas. je felicite vraiment Apolline pour ce parcours…. bravo a elle quand meme car elle etait la seule a competir au cote du Burkina dans la conquete de ce magnifique et digne Etatons dOR de YENNEGA. je profite pour dire a APOLINE tRAORE de ne pas se derourager car comme on aime a le dire, decouragement nest pas burkinabe,,, JE LENCOURAGE A PERSEVERER davantages, …. Apoline Chapeau a vs,,,,
    Stephane Sanon. eleve en classe de terminale A4 au Lycee Bogodogo de Ouagadougou

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

salifbf

Journaliste-Reporter

Article du même genre