Narcisse Yaméogo: « Duarte prend son avion pour aller voir Alain Traoré qui passe des moments difficiles »

3940 7
Narcisse Yaméogo (droite) et Paulo Duarte) au Stade du 4 août le 7 septembre 2013 © Burkina 24
Narcisse Yaméogo (droite) et Paulo Duarte) au Stade du 4 août le 7 septembre 2013 © Burkina 24

Narcisse Yaméogo, ancien international burkinabè est l’actuel adjoint du Portugais Paulo Duarte à la tête des Panthères du Gabon. A l’occasion du match qui a opposé le Burkina au Gabon, Narcisse Yaméogo a tenu à parler de celui qui lui a donné une chance de devenir entraîneur.

« C’est avec un plaisir que je reviens dans ce pays aujourd’hui après avoir porté les couleurs. Aujourd’hui je suis là parce que quelqu’un d’autre m’a donné la main. En dehors de tout, le peuple burkinabè doit remercier Duarte pour ce qu’il a fait et continue de faire » a affirmé Narcisse Yaméogo avant d’ajouter « Croyez-moi que tous les joueurs appellent Duarte pour prendre des conseils. En dehors de cela, il prend son avion et va rendre visite à Alain Traoré qui passe des moments difficiles. C’est pour que vous compreniez qu’il a laissé des enfants ici et qu’il continue de les suivre. C’est quelqu’un qui a aimé le pays ».  Selon lui Duarte se considère aussi comme burkinabè. C’est avec les Étalons que ce dernier a commencé à entraîné une équipe nationale avant d’être débarqué et remplacé par Paul Put.

Ce que j’apprends avec Duarte va servir le Burkina

Il s’est montré satisfait de l’opportunité que son ancien entraîneur lui a donnée: « je suis en train d’apprendre. Quand j’ai raccroché, il m’a convaincu que je pouvais faire quelque chose pour ce pays. Je l’accompagne. Je vis avec lui dans la même maison. J’apprends avec lui et ce que j’apprends avec lui va servir un jour le Burkina ».

Avant cette rencontre contre le Burkina ce samedi 7 septembre 2013, des rumeurs ont circulé sur une mésentente entre Paulo Duarte, Narcisse Yaméogo et Valente. Narcisse Yaméogo a mis les choses au clair. « Je ne viens pas jouer contre mon pays si je ne suis pas en accord avec mon chef. Je suis resté au Portugal. Je n’étais pas là (ndlr à la conférence de presse d’avant match). Il m’a donné l’autorisation de voir mon fils grandir. Tout le monde ne fait pas ça. Parlant de Valente, il a fini son contrat. S’il n’a pas eu de renouvellement Il ne peut pas continuer. Son contrat était pour un an ».  Lire la suite sur sports.burkina24.com

There are 7 comments

  1. S Elie Elton Koselie |

    D?j?, je f?licite son ambition et sa volont? un jour de prendre les ?talons en main. Reste tjrs positif et bon vent. Plein courage Narcisse.

  2. "J?apprends avec lui et ce que j?apprends avec lui va servir un jour le Burkina"
    j'imagine qu'il se voit un jour entra?ner le BF. Dans ce cas il est mal barr?, car on a vu comment les gens ont ?t? ingrats envers "Saboteur"…

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre