Burkina : L’Union européenne en appelle à la responsabilité de tous les acteurs

« La Délégation de l’Union européenne, dans la déclaration qui suit, dit être attachée au respect des dispositions constitutionnelles en vigueur et en appelle au sens de la responsabilité de tous les acteurs afin de préserver un climat social apaisé 

La suite après cette publicité

La Délégation de l’Union européenne publie cette déclaration en accord avec les Chefs de mission des Etats membres de l’Union européenne au Burkina Faso.

L’Union européenne suit avec attention les développements de la vie politique burkinabé, et tout particulièrement depuis la tenue du Conseil des Ministres extraordinaire du 21 octobre dernier, qui a enclenché une procédure de révision de la Constitution. Elle entretient à cet égard un dialogue régulier avec toutes les parties.

L’Union européenne rappelle son attachement au respect des dispositions constitutionnelles en vigueur ainsi qu’aux principes définis par l’Union africaine et la CEDEAO sur les changements constitutionnels.

Elle considère que tout débat sur un éventuel changement doit permettre l’expression d’un véritable libre choix, dans le respect de la diversité de toutes les convictions.

Soucieuse de la stabilité et de l’approfondissement de la démocratie au Burkina Faso comme en Afrique de l’ouest plus généralement, l’Union européenne en appelle au sens de la responsabilité de tous les acteurs, compte tenu des initiatives annoncées pour les prochains jours par les autorités du Burkina Faso, les partis politiques et la société civile.

Elle invite chacun à contribuer à la libre expression des opinions dans un climat apaisé, ouvert et respectueux des différences, renforçant ainsi l’unité nationale et le consensus politico-social. »

Union européenne

Délégation au Burkina Faso

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

48 commentaires

  1. Ne cracher pas cher president fondateur du gondouana etant coucher sur le dos!

  2. j’encourage tout le peuple burkinab? ? cette lutte noble! Tous les pr?sidents africains ont actuellement une maladie, celle de s’?terniser au pouvoir, mais il est tant que le peuple s’arme de courage nouveau pour les chasser.

  3. prkoi celui ki se battait pr ke la paix revienne dan certains pays voisin et de surccroi dan la sous region ne se soucit pas de la situation de son pays ??? est ceke cest xa la demoncratie ?? nonnnn

  4. Faites vos choix e non le choice de l occident.ils non jamais oeuvr? pour le Bien de l afric. Prenez le cas du virus ebola. La maladie said propag? avant leur intervention .le probleme africain aux africains.suivez leurs exemples.ils sont en avant mieux ke nus.je Meurts pas pur celui ki veut ou ki a l pouvoir. J n ai jamais voter pur chaque Batards mes freres la paix du burkina fait mes reves. Kelk en soit le cas concervon la.les inoccen vont pay? les peaux cass?.la vengence ne finiras point e l occident vas deployer les forces des nations unis sur notre Terre .le Burkina faso. Euvrons ensembles pour la paix

  5. Marie,c’est quelle langue que tu as utilis? pour passer ton message,et tu ne veux pas que ces derniers interviennent dans vos affaires tu ne pourras,tu te souviens qu’il y a eu ces genres de situation au Niger et c’est celui qui dit a ses homologues de se meler de leurs affaires qui a dit au pr?sident sortant de ne pas modifier la constitution,est-ce le Niger est une province du Burkina Faso?

  6. Marie Lise Tiao,tu es de l’autre Tiao qui parle aussi hasard.Rappeles toi que vs avez chaque fois la main tendue vers lexterieur.Un ?ternel mendiant qui se prend pour un homme fort.Attendons de voir,il est averti en tout cas.

  7. Avec la communaut? Europ?enne, la CPI, la communaut? internationale et leurs institutions fortes, Les Blaise Compaor? et autres qui tripatouillent leurs articles de lois pour s??terniser au pouvoir et qui se croient intouchables, doivent savoir que le bras de la justice internationale pourrait un jour les atteindre ? leur tour.

  8. Roukiatou Kirakoya Ouedraogo un peu de mod?ration dans tes propos. On a pas garder les brebis ensembles. On se connait de nulle part pour que tu viennes t’adresser ? moi de la sorte. De l’argent de quel peuple tu parle? N’importe quoi! Peut-?tre ? cause de mon patronyme que tu avances de telles insinuations?
    Dans ce cas je dirais que c’est ton p?re Gilbert Noel Ou?draogo, qui permettra ? notre Blaiso de rester ? la t?te de notre pays. Donc on bouffe ensemble l’argent du peuple . #Idiotos

  9. Marie ! Si en 2010 ou 2012 cette modification faisait partie d’un programme politique du CDP cela ne pos?e ait pas probl?me. En 2011 On organise le CCRP pour approfondir notre d?mocratie dont il a ?t? claire pour tout le monde les questions non consensuelles restent en l’Etat. L’article 37 N’a pas ?t? consensuel. Par comment il peut une affaire national et vous le dites bien pour un individu ? Blaise a suffisamment montr? que c’est lui ou rien. En d’autres termes il ne sera m?me pas tenu par les r?sultat r?f?rendaire si c’est pas a son avantage. Vous ne comprenez tjrs pas que le mieux pour nous c’est le changement sans violence par une fois dans notre histoire qui est a l’avantage de tous. Nous ne faisionq pas exeption tout long r?gne a des succession douloureuses. Et pourtant notre constitution permet a blaise de revenir cinq apr?s ! Arr?ter de dire ou croire qu’il est l’homme de la paix pour la sous r?gion. Vous insultiez les autres peuples. Le Ghana voisin est bel exemple pour nous il sont au 4e pr?sident avec blaise en quoi nous les d?passions ? Pour preuve nous en votons nos enfants ?tudi? chez eux. Quel honte !
    Il peut nous ?tre utile pendant cinq de c?t? pour notre bonhzue a tous.

  10. Marie-Lise Tiao si vous partez au referendum vous allez tricher a cause de votre soife inexplicable du pouvoir. dans ce cas ou est la democratie? On a raison de vous demander de partir.27 ans cest assez pour un seul individu. Le Burkina a 16 millions d’habitants
    #NonAuPouvoirAvie

  11. Des aigris en croyant s’ils chassent du pouvoir ils vont devenue des millardaires vous avez menti dans la vie ils travaill? pour avoir de l’argent. Le depart de blaise n’est pas la solution demand? au lybien.

  12. Ca se dit d?mocrate et ?a n’ose pas accepter une opinion diff?rente. Vous n’?tes m?me pas encore au pouvoir et vous voulez d?j? aplliquer les m?thodes inh?rentes ? la dictature. Mais comme ?a ne sera pas pour tout de suite, en attendant moi je vais dire ce que je veux comme je l’entends.

    Oui! Allons au r?f?rendum et on va se d?partager une bonne fois pour toute. On sent bien que le camp d’en face a peur de se faire battre ? plate couture. #LesHommesMententMaisPasLesChiffres

  13. Cher tous soyez s?r que le courage est l’apanage de chaque Burkinab? convaincu de sa lutte. Je n’ose pas vous raconter l’humiliation que Luc tiao se faisait vivre lors d’un passage du pr?sident ? Paris. Il ?tait en son temps ambassadeur…. Cette peur du Dieu pr?sident de la part de ce personnes aujourd’hui ne me surprend gu?re. ..

  14. Pas de referendum au Faso.Depuis 27ans vou navi? rien foutu laisser la place aussi.Es ce ke c? Compaor? ki ai le seul burkinab?.We need change in Burkina

  15. En plus Marie-Lise Tiao tu ignore toute realite du burkina. Notr burkina depend tellma de l’exterieur sous ton blaise et luc tiao k ses blemes sont en meme temps ceux de l’exterieur. Tu sais combien il fiance au faso? Tu crois les signatures chak a la rtb ce sont des dons?

  16. Certain internautes ont des proches qui profitent de la situation actuelle. Ils ne peuvent que defendre le pouvoir en place. Comprenons les, laisser les s’ exprimer. Cest seulema une peine perdue. La voile va tombe biento.

  17. une fille ignorante comme toi ne peut que tenir des propos de la sorte..mais sache que le temps est arriv? pr tn papa blaise de partir…malheur a vous

  18. Marie-Lise je croyais qu’il doit rester pour la stabilit? de la sous r?gion? O? ces pays sont les votres aussi? Courage ? toi dans ton ?garement total. .

  19. Marie-Lise Tiao tu nes pas consciente. Au lieu daller aux urnes mieux payer des materiels necessaires pour detestage du virus ebola ki est la principale occupation de la sous region dont burkina fait parti.

  20. Les dispositions constitutionnelles du burkina-Faso ne concernent strictement que burkinab?s. Nous ne tol?rerons aucune ing?rence ext?rieure quant ? ligne directrice ? suivre.

    Nous irons bel et bien au referendum afin que la volont? du peuple soit entendue. Celle de placer l’homme qu’il faut ? la place qu’il faut. Avec Compaor?, c’est le d?veloppement dans la stabilit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page