Eldji se confie

L’album « Kalifa » de l’artiste Eldji a été présenté aux mélomanes bobolais.

La suite après cette publicité

L’artiste Eldji a animé une conférence de presse ce mardi 14 février 2017 à Bobo-Dioulasso afin de présenter son tout nouvel album aux mélomanes bobolais. Il est composé de treize titres chantés en dioula, français et fulfuldé.

Connu dans le groupe Cisby et Eldji, Abdoulaye Yossi alias Eldji est né d’une famille de griots. Il fait ses premiers pas dans la musique des l’âge de quinze ans dans sa ville natale à Bobo-Dioulasso. Piqué par le virus de la musique, un héritage légué par ses grands-parents, Eldji abandonna ses études en classe de troisième afin de mieux cerner l’univers musical en 1999.

Ayant participé à plusieurs concours de chant et de danse, en 2007, grâce à la compétition nationale « Faso académie » organisée par la RTB, Abdoulaye Yossi, alias Eldji a été révélé au public burkinabè. En 2009, l’artiste et son ami Seydou Cissé alias Cisby ont mis sur le marché de disque leur premier album intitulé « la lumière de Dieu » qui fut un grand succès.

Un album qui leur a permis en 2010 de décrocher deux KUNDE à savoir le KUNDE de la révélation et celui de l’espoir. En 2012, le groupe met sur le marché un deuxième album intitulé « providence, attestation » produit par Silures productions. Cet album leur a permis d’effectuer une tournée en France en juin 2013. Quelque temps après leur retour, chacun décide d’embrasser une carrière solo après avoir acquis des expériences en duo.

C’est ainsi que l’artiste a lancé son tout premier single intitulé « Idjo » en décembre 2015 et aujourd’hui marque la sortie officielle d’une œuvre de l’esprit après plus de deux ans de travail en studio. « Kalifa », qui signifie en langue bambara « se confier », aborde plusieurs thèmes tels que le pardon, le respect du prochain et l’amour.

Chanté en dioula, français et fulfuldé, cet album reste pour l’artiste un moyen de valoriser la musique burkinabè. Toutefois, l’artiste prévoit faire un lancement à Ouagadougou dans les prochains jours et aussi d’organiser un grand concert live de dédicace afin de conquérir le marché national et international.

Martial SANOU

Correspondant de Burkina24 à Bobo-Dioulasso

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page