Présidentielle 2020 : « C’est le moment » de la diaspora

Des représentants d’organisations de la diaspora burkinabè ont décidé de mettre en place un mouvement politique avec pour objectif de déterminer le rôle que joueront les Burkinabè de l’extérieur pendant les prochaines échéances électorales au Burkina. 

La suite après cette publicité

C’est en marge d’une conférence publique organisée en Côte d’Ivoire en avril 2018 sur la contribution de la diaspora aux élections de 2020 que des représentants de structures de la diaspora ont tenu une rencontre. Le procès verbal, daté du 7 avril 2018, dont Burkina24 a obtenu une copie, note qu’elle a regroupé le délégué du Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger aux Etats-Unis d’Amérique, Gaston Ben Sawadogo, de Kyelem Lamoussa Constant, représentant de la diaspora au Ghana et de Moumouni Pograwa, leader du N23, mouvement de la société civile en Côte d’Ivoire.

Ces trois hommes ont convenu de mettre en place un mouvement politique. Il regroupera l’ensemble de la diaspora burkinabè dans le monde et dont l’objectif est de déterminer le rôle que jouera la diaspora lors des élections de 2020 et « comment y aller de manière efficace« , dans un esprit d’unité. Cela afin, selon le procès-verbal, « de peser fortement pour le choix des dirigeants de notre pays et participer à la gestion de notre pays à tous les niveaux sans exception« . 

Le mouvement a été baptisé « C’est le moment ». Sa présidence est assurée par le représentant de la Côte d’Ivoire et les vices-présidences par les autres représentants. Son adhésion est ouverte à tous les Burkinabè qui en épousent la vision. La rédaction d’un Manifeste et la mise en oeuvre dans chaque pays sont en vues.

A noter pour rappel que le gouvernement a promis une participation de la diaspora aux élections présidentielles de 2020. 

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page