La fenêtre du coach | Pourquoi est-ce si difficile de changer?

909 0

Hommes comme femmes, la grande majorité des individus n’aspirent qu’à une chose; changer de vie. Comme un rêve d’enfant, tous luttent pour une vie différente. Malheureusement, très peu sont ceux qui parviennent réellement à atteindre le but. Une telle situation peut s’expliquer par plusieurs facteurs. Parmi ces facteurs, la meconnaissance de soi tient une place importante.

La méconnaissance de soi

La connaissance de soi est une problématique aussi vieille que le monde. A toutes les époques et à tous les siècles, les êtres humains ont toujours explorés des moyens qui leurs permettent de mieux se connaître. Par nature, en tant qu’individu, nous sommes conscients de l’importance de mieux se connaître.

En effet, mieux se connaître est hautement bénéfique pour le sujet humain en ce sens que cela permet :

  • d’apporter les réponses adéquats face aux évènements auxquels nous sommes confrontés,
  • d’identifier clairement l’objectif, le but à atteindre
  • de mobiliser l’ensemble des moyens nécessaires à la réalisation de l’objectif,
  • de canaliser toutes ses forces et son énergie vers la réalisation du but.

Mais dans les faits, malgré l’existence de plusieurs outils censés aider les individus à mieux se connaître, très peu de personnes se connaissent en réalité.

A la question qui êtes-vous?, beaucoup ont pour réponse le nom, le prénom et la profession. Certaines personnes s’identifient à leur réalisation, leurs exploits, les signes extérieurs censés les valoriser. Enfin, beaucoup tentent de se définir à partir de ce qu’ils aiment ou pas, de leurs comportements et attitudes en société abusivement appelé ‘personnalité’.

Il serait utopique de nier la réalité du nom qui m’identifie ou des comportements que je manifestent quotidiennement dans mes relations avec les autres. Mais aucun de ces éléments extérieurs ne peuvent me permettre de savoir réellement qui je suis.

Les personnes qui se connaissent réellement sont celles qui sont capables de faire preuve d’intelligence. L’intelligence n’est pas qu’un ensemble de facultés cognitives comme nous le croyons. Ce n’est pas la capacité à résoudre des problèmes mathématiques ou à emmagasiner des millions d’informations d’ordre général ou académique.

Être intelligent, c’est comprendre la source de ce qui est. L’être intelligent est doté de facultés exceptionnelles qui lui permettent de comprendre et d’appréhender le monde dans lequel il vit. Il n’est ni philosophe, ni mathématicien, ni scientifique. Il a une vision globale du monde dans lequel il vit. Cette vision lui permet de se connaître lui-même, de comprendre son environnement et de connaître les personnes avec lesquelles il interagit.

En réalité, l’intelligence pure est un caractère hautement divin. Mais il est toujours possible pour l’individu de mener un travail sur soi pour sortir de l’ignorance dans lequel il vit. Pour ce faire, il est important de développer les aptitudes suivantes:

  • l’observation: elle porte sur les éléments extérieurs, sur le monde qui nous entoure, sur les relations que nous entretenons avec les autres et le monde extérieur. Mais cette observation doit aussi se tourner vers soi-même, vers nos propres comportements, nos attitudes, nos propres émotions manifestées face aux événements. Le meilleur moyen de lutter contre mes peurs est par exemple d’apprendre à observer comment je manifeste cette peur quotidiennement.
  • le questionnement: questionner, c’est apprendre à remettre en cause l’ordre des choses. Les personnes intelligentes sont celles qui savent poser les bonnes questions. Elles ont appris à ne pas se contenter des réponses toutes-faites que fournissent les médias, le système éducatif, les règles et les normes sociales admises. Questionner, c’est peut-être nager à contre-courant de la société – ce qui n’est pas toujours facile. Mais, c’est aussi se donner les moyens pour trouver les vraies réponses.

L’histoire de l’humanité est pleine d’exemples d’individus qui ont marqué les époques par leur capacité à observer et à poser les bonnes questions. De là se déclenche tout processus de changement pour une vie pleine de sens.

Romuald KABORE

Psychologue-Consultant

Chroniqueur pour Burkina 24

Email: [email protected]

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre