Ballon d’or : Comment ça marche

381 0

Beaucoup ignorent encore comment se déroulent les votes pour le ballon d’or. Si au temps du Ballon d’Or FIFA, ce sont les votes de journalistes, des capitaines et des entraîneurs qui permettaient de designer l’heureux lauréat, la formule a changé depuis l’édition 2017.

Ce n’est pas le journal France Football qui désigne le vainqueur du Ballon d’Or encore moins la FIFA comme continuent de le penser certains. Le trophée suit une procédure particulière. D’abord, la rédaction de France Football désigne les 30 nominés du Ballon d’Or. Ensuite, 180 journalistes de 180 pays attribuent des points allant de 1 à 5 et en attribuant six points pour celui qu’ils estiment être le premier. Le deuxième reçoit quatre points, trois pour le troisième et deux points le quatrième tandis que le cinquième du classement reçoit un point.

Le cumul de ces points permet de désigner le lauréat de ce trophée. En cas d’égalité de points, le trophée revient à celui qui a le plus grand nombre de citations à la première place (deuxième ou troisième place). En cas d’égalité parfaite à ce niveau, un nouveau tour de scrutin est réalisé entre les deux ex-aequo.

Les critères de désignations sont : les performances individuelles et collectives (palmarès) pendant l’année, la classe du joueur (talent et fair-play), et sa carrière.

A l’origine, le Ballon d’Or était réservé aux joueurs européens. En 1995, la modification du règlement permet à tout joueur  évoluant dans les championnats d’être nominé. Le Libérien Georges Weah devient alors le premier africain à remporter le Ballon d’Or.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Il y a 1 commentaire

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre