Burkina : L’état d’urgence décrété dans certaines provinces

916 18

Dans le but de faire face à la menace terroriste au Burkina, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a décidé de décréter l’état d’urgence dans certaines provinces du pays.

Lire aussi 👉Etat d’urgence : Qu’est-ce que c’est ?

Cette mesure a été prise ce 31 décembre 2018 et concerne les régions des Hauts-bassins, de la Boucle du Mouhoun, du Sahel, des Cascades, de l’Est, du Nord et du Centre-Est, a indiqué le porte-parole du gouvernement Remis Dandjinou, à l’issue d’un conseil de ministres extraordinaire tenu en ce dernier jour de l’année 2018.

Des mesures « particulières » sont également  prévues sur toute l’étendue du territoire national.

A noter pour rappel que le Burkina Faso est en proie à des attaques régulières de groupes armés contre les forces armées nationales, les infrastructures scolaires et les civils, précisément dans les régions de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Est, du Sahel, des Cascades, de l’Est et du Nord. Ces actions de nature terroriste ont fait dernièrement 10 morts dans les rangs de la gendarmerie.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 18 commentaires

  1. C’est vraiment triste que nos enfants sont utiliser comme chair a canon pour la cause d’un gouvernement qui ne pensent même pas a bien les équipés et a pourvoir a leur besoin! Apres le troisième corps le gouvernement devrait chercher a savoir qui est leur chefs pour negocier. Mais vue qu’il bien sonné et étourdit maintenant ils point du doigt tout ce qui bouge en commencent par safiatou Zongo. Ahhh la betise politique quand elle nous tient!

  2. Bien vrai que le nouvel soit apprecier et je dirai même tres apprecier il reste toujours que attantas sont commis et rien ne se passer. Le presi ne sait ni la mesure ni comme se ternir de ce t’énemis d’ordre nouveaux il attende que le general face une interview pour qu’ils puissent appliqué. Quelle betise politque

  3. En plus de ces mesures, il faudra sérieusement envisager la mise à la retraite anticipé de certains Hauts grader de hiérarchie militaire (nommés par Blaise Compaoré), politisés et corrompu et favorisé la monté en puissance des jeunes officiers à certains postes de commandé. C’est une des mesures fortes que nous attendons du PF à payer certainement. Bon courage à nos FDS.

  4. comme dise les anglais when the man is put together so is his world. Mais au burkina vue que nous avons des mininstre qui joue au rambo avec des kalache et en enferme des opposants politique, pas étonnant que nous avons des attaques repeter. Ehhh Jah est ce que ce ne sont pas des amis du mininstre?

  5. Le vrais probleme au burkina c’est les moyens materials qui cause les pertes en vie humaines et la strategie militaire les terroristes change de strategy pas de vehicules blindes replacez vous a moto ou a pied

  6. Je pense qu’il le fallait. Ce que les gens doivent savoir et mettre dans leurs têtes est que la lutte contre le terrorisme est une affaire de tous! La preuve, les FDS en principe n’ont pas de bord politique. Mais ils sont plus touchés. Le terroriste ne connaît pas qui est du MPP, du CDP, de l’UPC, de l’ADF et j’en passe. Et la sécurité du Burkina ne doit pas être posé sur les épaules d’une ou 2 personnes. Et si demain ces derniers ne sont plus de ce monde, que ferrons nous? Ensemble nous pourrons vaincre. La patrie ou la mort nous VAINCRONS!

  7. comme dise les anglais when the man is put together so is his world. Mais au burkina vue que nous avons des mininstre qui joue au rambo avec des kalache et en enferme des opposants politique, pas étonnant que nous avons des attaques repeter. Ehhh Jah est ce que ce ne sont pas des amis du mininstre?

  8. C’est vraiment triste que nos enfants sont utiliser comme chair a canon pour la cause d’un gouvernement qui ne pensent même pas a bien les équipés et a pourvoir a leur besoin! Apres le troisième corps le gouvernement devrait chercher a savoir qui est leur chefs pour negocier. Mais vue qu’il bien sonné et étourdit maintenant ils point du doigt tout ce qui bouge en commencent par safiatou Zongo. Ahhh la betise politique quand elle nous tient!

  9. Bien vrai que le nouvel soit apprecier et je dirai même tres apprecier il reste toujours que attantas sont commis et rien ne se passer. Le presi ne sait ni la mesure ni comme se ternir de ce t’énemis d’ordre nouveaux il attende que le general face une interview pour qu’ils puissent appliqué. Quelle betise politque

  10. comme dise les anglais when the man is put together so is his world. Mais au burkina vue que nous avons des mininstre qui joue au rambo avec des kalache et en enferme des opposants politique, pas étonnant que nous avons des attaques repeter. Ehhh Jah est ce que ce ne sont pas des amis du mininstre?

  11. Le vrais probleme au burkina c’est les moyens materials qui cause les pertes en vie humaines et la strategie militaire les terroristes change de strategy pas de vehicules blindes replacez vous a moto ou a pied

  12. Le vrais probleme au burkina c’est les moyens materials qui cause les pertes en vie humaines et la strategie militaire les terroristes change de strategy pas de vehicules blindes replacez vous a moto ou a pied

  13. Je pense qu’il le fallait. Ce que les gens doivent savoir et mettre dans leurs têtes est que la lutte contre le terrorisme est une affaire de tous! La preuve, les FDS en principe n’ont pas de bord politique. Mais ils sont plus touchés. Le terroriste ne connaît pas qui est du MPP, du CDP, de l’UPC, de l’ADF et j’en passe. Et la sécurité du Burkina ne doit pas être posé sur les épaules d’une ou 2 personnes. Et si demain ces derniers ne sont plus de ce monde, que ferrons nous? Ensemble nous pourrons vaincre. La patrie ou la mort nous VAINCRONS!

  14. En plus de ces mesures, il faudra sérieusement envisager la mise à la retraite anticipé de certains Hauts grader de hiérarchie militaire (nommés par Blaise Compaoré), politisés et corrompu et favorisé la monté en puissance des jeunes officiers à certains postes de commandé. C’est une des mesures fortes que nous attendons du PF à payer certainement. Bon courage à nos FDS.

  15. Je pense qu’il le fallait. Ce que les gens doivent savoir et mettre dans leurs têtes est que la lutte contre le terrorisme est une affaire de tous! La preuve, les FDS en principe n’ont pas de bord politique. Mais ils sont plus touchés. Le terroriste ne connaît pas qui est du MPP, du CDP, de l’UPC, de l’ADF et j’en passe. Et la sécurité du Burkina ne doit pas être posé sur les épaules d’une ou 2 personnes. Et si demain ces derniers ne sont plus de ce monde, que ferrons nous? Ensemble nous pourrons vaincre. La patrie ou la mort nous VAINCRONS!

  16. En plus de ces mesures, il faudra sérieusement envisager la mise à la retraite anticipé de certains Hauts grader de hiérarchie militaire (nommés par Blaise Compaoré), politisés et corrompu et favorisé la monté en puissance des jeunes officiers à certains postes de commandé. C’est une des mesures fortes que nous attendons du PF à payer certainement. Bon courage à nos FDS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre