Economie au Burkina : 5 faits marquants de l’année 2018

887 2

L’actualité économique au Burkina Faso en 2018 a été émaillée par les multiples grèves dans les domaines sensibles, notamment avec la Coalition des syndicats du ministère en charge de l’économie et des finances (CS-MEF). L’année a été également marquée par une hausse des prix des hydrocarbures et de nouvelles taxes en vue. De façon subjective, Burkina24 a recensé 5 faits ayant marqué l’actualité économique en 2018 au Burkina Faso.

Burkina : La loi de promotion et la charte des PME en diffusion

L’Etat burkinabè a adopté des textes de promotion et une charte des petites et moyennes entreprises (PME) qui définit le cadre général des mesures incitatives en matière d’organisation interne, de financement, de sous-traitance, de formation professionnelle, de fiscalité, d’accès aux marchés et à des sites aménagés pour la promotion et le développement des PME. En outre, il est prévu dans la commande publique 15% des marchés annuels publics aux PME

Burkina : WendKuni Bank International lance ses activités

La famille des banquiers au Burkina Faso s’est agrandie avec l’arrivée de la 14e banque, WendKuni Bank International (WBI). C’était le vendredi 29 juin 2018 à Ouagadougou qu’elle a procédé au lancement officiel de ses activités. A la suite du secteur des télécommunications, des assurances et de l’immobilier, l’Homme d’affaires, Apollinaire Compaoré, a décidé de s’investir dans le domaine bancaire.

Burkina: Apollinaire Compaoré élu Président du Conseil national du Patronat

Apollinaire Compaoré a été élu Président du Conseil national du Patronat le jeudi 25 octobre 2018. Le patronat burkinabè est dirigé désormais par Apollinaire Compaoré, Président du Conseil d’Administration de Telecel Faso.

Hausse de 75 F CFA du prix du gasoil et du super

Le conseil des ministres du jeudi 8 novembre 2018 a annoncé l’augmentation du prix des hydrocarbures à la pompe pour compter du 9 novembre 2018. Cette augmentation de 75 FCFA concerne le prix du Super 91 et du gasoil. Depuis mai 2016, le prix du Super 91 était de 602 F CFA et celui du gasoil à 526 FCFA.

Mais à partir du vendredi 9 novembre 2018, le litre du super 91 passe à 677 FCFA et le gasoil à 601 FCFA, soit une augmentation de 75 FCFA. Le gouvernement a expliqué cette augmentation par la hausse des prix à l’international. Cette situation a entraîné des marches meeting pour protester contre la hausse du prix des hydrocarbures.

Burkina : De nouvelles taxes en 2019

Le ministère des finances a annoncé de nouvelles taxes pour 2019. Elles seront appliquées aux véhicules privés, aux boissons non alcoolisées et aux terrains. Ainsi, le ministre en charge des finances, Hadizatou Rosine Coulibaly, a annoncé de nouvelles taxes pour l’année 2019 qui vont s’appliquer, notamment aux engins à quatre roues, selon la répartition suivante :  

8 chevaux : 7 000 F CFA

9 à 15 chevaux : 10 000 F CFA

16 à 20 chevaux : 20 000 F CFA

Plus de 20 chevaux : 30 000 F CFA.

Des taxes sont également prévues sur les billets d’avions et les boissons sucrées.

Rassemblés par Jules César KABORE

Burkina 24

Il y a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre