Bilan de la Chambre de commerce en 2018 : Plus de 79% de réalisation

0 0

Après deux années d’activités à la tête de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), le bureau consulaire a fait le bilan de ses activités de 2018, ce mardi 12 mars 2019 à Ouagadougou.

A l’occasion de l’an II de la mandature 2016-2021, le bureau consulaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a fait le bilan de ses activités de 2018 ce mardi 12 mars 2019 à Ouagadougou, après celui tenu le 16 février 2018 faisant la situation de 2017.

Deux années après l’installation officielle des membres de l’assemblée générale, le président de la CCI-BF, Mahamadi Sawadogo, a rappelé que ce bilan s’inscrit dans une logique de redevabilité vis-à-vis de la communauté des affaires burkinabè. A l’écouter, le bilan de la mise en œuvre du Plan stratégique de la mandature (PSM) est satisfaisant avec un taux d’exécution physique moyen  de 79,68%.  

Lire également👉 Burkina: La Chambre de commerce présente son bilan d’activités de 2017

209 937 documents d’importation et d’exportation délivrés, l’organisation des sessions de formation au profit des acteurs économiques, l’opérationnalisation progressive de la société d’accompagnement et de financement de l’entreprise (SAFINE SA), des études sur la perception du climat des affaires au Burkina Faso, la facilitation de l’obtention de visas d’affaires pour plus de 200 opérateurs économiques, la création de 12 206 entreprises en 2018, l’organisation de caravanes d’appui aux entreprises, la construction du nouveau siège CCI-BF à Lomé, telles sont, entre autres, les activités du bureau consulaire en 2018 présentées par le directeur général de la CCI-BF, Issaka Kargougou.

En termes de perspectives, la CCIBF ambitionne entreprendre la réalisation des projets comme la construction du port sec multimodal de Ouagadougou, l’extension de Bobo-Inter, l’achèvement des travaux de construction du parking pour véhicule poids lourds à Akassato.

En rappel, c’est le 13 novembre 2016 qu’ont eu lieu les élections consulaires. Le 30 novembre suivant a marqué l’installation officielle des élus consulaires, l’élection des membres du bureau consulaire et du président de l’institution.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre