Burkina : Les rassemblements interdits, y compris dans les bars et restaurants

Le Ministère l’administration territoriale et de la décentralisation et de la cohésion sociale a pris des mesures complémentaires à celles édictées par le Président du Faso. 

La suite après cette publicité

Il a ainsi décidé  d’interdire du 21 mars au 20 avril 2020, sur l’ensemble du territoire national les manifestations soumises à une déclaration préalable obligatoire, les rassemblements dans les restaurants, bars et autres débits de boissons, les cérémonies de baptêmes, de mariages, de funérailles, et d’autres événements sociaux regroupant du public.

Les rassemblements dans les lieux de loisirs tels que les cinémas et boîtes de nuit, les salles de jeux et salles de sports et  dans les lieux de cultes sont aussi interdits.

Pour ce qui concerne les restaurants et autres lieux de collation, « les tenanciers doivent servir uniquement des plats et des boissons à emporter ».

Par ailleurs les organisateurs de cérémonie funéraire doivent veiller au strict respect des mesures sanitaires et ne pas rassembler un grand public, ajoute le communiqué.

Le Burkina Faso enregistre à la date du 20 mars 2020  une quarantaine de cas de contamination au COVID-19.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page