Burkina Faso # Ethiopie : « Il faut de la sérénité, de la combativité » (Kamou Malo)

Le sélectionneur des Etalons Kamou Malo s’est exprimé sur l’état de forme de ses joueurs à la veille du match contre l’Ethiopie prévue le lundi 17 janvier 2022 à Bafoussam. Hormis l’absence de Hervé Koffi testé positif au Covid-19, tous les autres prendront part à cette rencontre. 

La suite après cette publicité

« Nous savons que c’est un match capital pour nous. La qualification passe par là. Il faut de la sérénité, de la combativité. C’est comme ça que nous comptons aborder ce match », a prévenu d’entrée le coach Kamou Malo ce dimanche 16 janvier 2022. S’il n’a pas forcément eu tous ses cadres pendant les deux matchs lors de la défaite contre le Cameroun (2-1) et la victoire contre le Cap-Vert (0-1), il pourra bénéficier du retour de Bertrand Traoré.

« La bonne nouvelle, c’est qu’il est testé négatif. Il peut prendre part à la rencontre ».  Dango Ouattara, Soumaila Ouattara, Saidou Simporé testés positifs à deux reprises sont sortis de leur confinement. Il a toutefois confirmé l’absence du gardien Hervé Kouakou Koffi. « Malheureusement à coup sûr, il ne prendra pas part à cette rencontre », a reconnu Kamou Malo.

Prendre l’adversaire au sérieux

Concernant l’adversaire, Kamou Malo se veut tout aussi respectueux que prudent : « Je suis de ceux-là qui pensent que même sur le papier, vous arrivez à mettre des cadors pour moi, il y a un nivellement de niveau du football surtout à cette CAN. Si vous observez bien les résultats, vous constaterez que les dits grands ont souffert pour gagner. Nous sommes conscients que nous allons jouer face à une très belle équipe de l’Ethiopie qui n’est pas venue en tourisme au Cameroun. Nous sommes conscients que le match face à l’Ethiopie sera difficile ».

La rencontre entre les Etalons du Burkina Faso et les Walya d’Ethiopie est prévue le lundi 17 janvier 2022 à 16h à Bafoussam, situé à près de 300 km de Yaoundé, la capitale du Cameroun. Les deux formations s’étaient croisées lors de la CAN 2013. Les Étalons s’étaient imposés par 4 buts à 0.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page