Coup d’Etat au Burkina : Ouattara, Bazoum et Macky prennent des nouvelles de Roch Kaboré

Dans sa parution du jeudi 27 janvier 2022, le quotidien « Aujourd’hui Au Faso », dans la rubrique « News du Jour », indique que les chefs d’Etat africains Alassane Ouattara, Mohamed Bazoum et Macky Sall, respectivement de la Côte d’Ivoire, du Niger et du Sénégal ont pu échanger avec Roch Marc Christian Kaboré au deuxième jour de son arrestation.

La suite après cette publicité

Selon nos confrères d’Aujourd’hui au Faso, l’ex-président du Faso, Roch Kaboré, a pu échanger avec certains chefs d’Etat africains au deuxième jour de son arrestation par le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR).

« L’ex-président dont le sort faisait de folles rumeurs dispose de ses téléphones et a pu joindre plusieurs de ses pairs de la sous-région. On cite Alassane Ouattara de la Côte d ‘Ivoire, Macky Sall du Sénégal et Mohamed Bazoum du Niger », peut-on lire au troisième paragraphe de la rubrique « News du jour » du journal.

Egalement très inquiets au début des événements, les chefs d’Etat ont pu se rassurer de l’intégrité physique du président Kaboré, qui « n’est aucunement menacé par les actuels tenant du pouvoir au Burkina Faso », fait savoir le journal qui ajoute que le médecin personnel de Roch Kaboré a pu s’enquérir de son état de santé.

En ce qui concerne les rumeurs faisant état de ce que Roch Kaboré serait tantôt détenu au Camp Paspanga de la Gendarmerie tantôt au Camp Sangoulé Lamizana, il n’en est rien,  selon Aujourd’hui au Faso, car celui-ci « se porte bien et est en résidence surveillée dans l’une des villas de la présidence ».

Synthèse de Wakiyatou KOBRE (Stagiaire)

Burkina24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page