Guerre en Ukraine : Des accusations d’intention d’utilisation d’armes chimiques font craindre

Le ministère russe de la Défense a déclaré avoir saisi des documents de combat d’une brigade ukrainienne, notamment une carte montrant les sites de stockage de substances toxiques. Il en déduit que les services de sécurité ukrainiens prévoyaient de mener une attaque chimique contre des civils et accuser la Russie par la suite. 

La suite après cette publicité

« Nous savons avec certitude qu’avec le soutien des pays occidentaux, le SBU (Service des renseignements de l’Ukraine) prépare une provocation à travers l’emploi de substances toxiques contre des civils (…) Le but de la provocation est d’accuser la Russie d’utiliser des armes chimiques contre la population ukrainienne », a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, face à la presse ce mercredi 16 Mars 2022 à Moscou, la capitale.

Il a par la suite expliqué que la Russie a détruit toutes ses armes chimiques sous le contrôle de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Pour sa part, l’Otan a mis en garde ce mardi 15 Mars 2022 Moscou contre l’utilisation d’armes chimiques en Ukraine.

Les Occidentaux dénoncent ainsi les intentions de la Russie d’utiliser des armes chimiques en Ukraine et le renforcement de ses défenses sur son flanc oriental avec des systèmes antimissiles Patriot en Pologne et en Slovaquie, a indiqué son secrétaire général, Jens Stoltenberg.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Agence Anadolu & Le Figaro

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page