Journée mondiale du donneur de sang à Koudougou : Un cross populaire pour annoncer les couleurs

En prélude à la journée mondiale du donneur de sang prévue pour le 18 juin 2022 à Koudougou, le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) a organisé un cross populaire ce vendredi 17 juin dans la région du Centre-Ouest.

La suite après cette publicité

C’est à travers un cross populaire sur une distance de 5 km pour terminer par une séance d’aérobic que le ministre de la santé et les autorités régionales ont arpenté les artères de la ville de Koudougou pour donner le top départ de la célébration de la journée mondiale du donneur de sang.

Cross populaire à l’occasion de la journée mondiale du donneur de sang

Cette activité vise à annoncer les couleurs de la journée mondiale du donneur de sang prévue pour le samedi 18 juin 2022 dans la région du Centre-Ouest sous le thème « donner son sang : un acte de solidarité. Rejoignez le mouvement et sauvez des vies!».

Le ministre de la santé, Robert Lucien Kargougou, a indiqué que la pratique du sport permet d’être en bonne santé. « La pratique du sport  permet d’être en bonne santé pour que nous puissions être à l’abris des maladies cardio-vasculaires. La sédentarité est la source de beaucoup de maladies qu’on aurait pu prévenir avec le sport en n’étant pas sédentaires », a-t-il fait comprendre.

Lire également 👉Supputations sur le monnayage des produits sanguins : Explications du CNTS

Egalement, il a invité la population à mettre la pratique du sport dans les habitudes pour ne pas être sédentaire.

La directrice générale du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), Dr Alice Koumaré, a expliqué que ce cross populaire et la séance d’aérobic vise à monter à la population qu’il faut régulièrement faire le sport.

Séance d’aérobic

Elle a précisé l’une des conditions pour donner son sang c’est d’être en bonne santé. « L’une des premières conditions pour pouvoir donner le sang. C’est d’être en bonne santé d’abord et après il faut avoir 18 ans et peser 50 kilos au moins pour pouvoir donner le sang. Donc nous avons voulu donner le ton pour que la population adhère au sport afin de rester vraiment en bonne santé pour pouvoir nous accompagner dans la quête quotidienne du liquide du sang ».

En rappel, la dernière journée mondiale du donneur de sang s’est tenue le samedi 19 juin 2021 dans la région du Sud-Ouest à Gaoua sous le thème « la sécurité du sang sauve des vies ».

Jules César KABORE

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page