Appel à la violence contre Newton Ahmed Barry : L’auteur de l’audio aux arrêts

Depuis quelque temps, la Brigade Centrale de Lutte Contre la Cybercriminalité (BCLCC) a constaté avec récurrence que certains internautes burkinabè s’adonnent à des publications de contenus audio contenant des propos diffamatoires, outrageants et incitatifs à la violence ou à la destruction de biens publics et privés. La BCLCC tient à rappeler que ces types de publications constituent des infractions prévues et punies par la loi.

La suite après cette publicité

C’est ainsi que B.I, commerçant âgé de 35 ans, à travers un enregistrement audio en langue mooré dans un groupe WhatsApp qui a vite été relayé dans plusieurs autres groupes, a tenu des propos diffamatoires et incitatifs à la violence sur la personne de Monsieur Newton Ahmed BARRY ainsi qu’à la destruction de ses biens privés.

Interpellé puis conduit dans les locaux de la BCLCC à la suite des investigations, il a été soumis à une audition au cours de laquelle, il reconnait être l’auteur de l’audio et n’a pas mesuré sa portée lors de l’enregistrement. Ainsi, B.I a été conduit devant Monsieur le Procureur du Faso pour répondre de ses actes.

Source : BCLCC

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page