Le Président de l’ALT, Aboubacar Toguyeni, visite le CHU de Tengandogo

Une délégation de l’Assemblée Législative de Transition (ALT) avec à sa tête son président Aboubacar Toguyeni a effectué une visite au Centre Hospitalier Universitaire de Tengandogo ce mercredi 27 juillet 2022. L’objectif était de toucher du doigt les réalités du terrain et voir le travail abattu en matière de chirurgie cardiaque. 

La suite après cette publicité

Depuis un certain temps, le Burkina Faso réalise des opérations chirurgicales à cœur ouvert au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Tengandogo. Afin de découvrir les conditions de travail du personnel en charge de cette chirurgie au CHU de Tengandogo, le président de l’ALT, Aboubacar Toguyeni, et les députés se sont mobilisés sur le terrain.

« Nous sommes venus ici ce matin parce qu’il nous est revenu qu’il y avait une équipe qui était présente pour faire des interventions cardiaques à cœur ouvert dans notre hôpital de référence », a expliqué Aboubacar Toguyeni, président de l’ALT.  

Sur place, c’est une visite guidée qui a été faite, des chambres d’hospitalisations jusqu’au bloc opératoire. Le président de l’ALT a saisi l’occasion pour échanger avec les malades afin de leur redonner de la force et de l’espoir. Il a pu ainsi prêter une oreille attentive aux requêtes des malades mais aussi et surtout, celles du personnel soignant de l’hôpital qui intervient H24.

Un jeune malade de 13 ans opéré.
Un jeune malade de 13 ans opéré.

« J’ai eu de la chance de rentrer dans le bloc et de voir ce patient sur la table d’opération avec de nombreux chirurgiens autour pour cette intervention. Je peux vous dire que ça donne de la fierté de voir cela ici. Je souhaite que chacun de vous mesure l’importance de cette activité qui est réalisée là et que chacun en nous, nous devons œuvrer pour que cet hôpital continue de se développer », a-t-il exprimé comme souhait.

Ferdinand Tiendrébéogo, directeur général n’a pas manqué de remercier cette délégation au nom de toute son équipe. Une visite qui aura pour avantage de les motiver selon lui. Il a aussi émis l’espoir que les doléances qui ont été faites ne soient pas tombées dans l’oreille d’un sourd.

Le directeur général recevant l'enveloppe de soutien
Le directeur général recevant l’enveloppe de soutien

« La chirurgie cardiaque est une réalité dans notre pays et participe à réduire les évacuations vers l’extérieur. C’est une grande joie pour l’ensemble du personnel. Nous les remercions pour ce geste. Pour le moment nous avons des missions qui viennent accompagner nos équipes sur place. Au cours de cette mission, environ 15 malades seront pris en charge. Après cette mission il y aura d’autres missions à partir du mois de septembre jusqu’en décembre. L’objectif est de prendre en charge une soixantaine de malades pour ce qui est de l’année 2022 », a détaillé Ferdinand Tiendrébéogo.

Une enveloppe a été remise au directeur général pour soulager un tant soit peu les malades qui sont dans le besoin. Notons que des personnes de tout âge sont concernés par cette campagne de chirurgie à cœur ouvert.

Lire aussi : 12 personnes se font «réparer» leurs cœurs du 18 au 27 juillet 2022 à Tengandogo

Flora KARAMBIRI 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page