Championnat d’Afrique Karaté zone Ouest 2 : Le Burkina remporte la 1ère place avec 16 médailles d’or

Le 19ème  championnat d’Afrique des nations de la zone 2 de la région de l’ouest  de karaté a refermé ses portes, ce samedi 6 août 2022, dans la mythique salle du palais des sports de Ouaga 2000, à travers la deuxième finale de l’édition. A l’arrivée, sur les 8 pays supposés prendre part, 4 ont participé et dans toutes les catégories confondues, le Burkina Faso s’en est sorti avec la première place, avec au total 67 médailles. 

La suite après cette publicité

Depuis le 02 août 2022, le Burkina Faso vibrait au rythme des préparatifs du championnat d’Afrique des nations de karaté de la zone 2 de l’Afrique de l’ouest. Ce samedi 6 août 2022, après une première finale tenue auparavant, s’est déroulé la deuxième finale marquant ainsi l’apothéose de cette édition.

Huit pays devraient prendre part à cette compétition. Cependant la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin, et Burkina Faso, pour plusieurs raisons, sont ceux qui ont répondu présents à la compétition. A l’arrivée, le Burkina Faso a largement dominé les différents duels (Kata et Kumité) en remportant 67 médailles, dont 16 en or, 16 en argent et 35 médailles de bronze, donnant la première place au pays des hommes intègres.

La Côte d’Ivoire deuxième sur la liste à quant à elle raflé 38 distinctions, dont 12 médailles d’or. A ce 19ème championnat, le Nigeria  n’est pas rentré bredouille car elle a remporté 7 titres dont 3 médailles en or.

Des titres appréciés à leurs justes valeurs aussi bien par les autorités que les athlètes qui ont clairement indiqué qu’ils sont le résultat d’un travail de préparation conséquent à l’image du  Burkinabè Allan Sanou et un autre vainqueur de la soirée, d’une médaille d’or dans la catégorie masculine des -84kg, en l’occurrence Daouda Kader Traoré (DKT).

« La sélection de l’équipe nationale est tellement stricte, donc il y avait pas de l’à peu près. Il fallait prendre tous les points possibles. Quand on a commencé les Kata avec les doyens,  c’est eux qui nous ont montré les choses donc on avait l’obligation de les rendre fiers. Ce qui a joué, c’est que nous nous sommes concentrés sur ce que nous avons à faire et c’est ça le résultat », a fait savoir Allan Sanou.

Allan Sanou

Il faut rappeler que l’objectif de cette compétition selon les organisateurs est de mettre en lumière cette discipline sportive afin de permettre aux athlètes de s’afficher sur la scène tant africaine que mondiale.

Le championnat d’Afrique est subdivisé en différentes zones et l’Afrique de l’ouest en compte deux. Il faut également préciser qu’à cette édition, le Faso s’est présenté avec 74 athlètes.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page