Championnat national de Badminton 2022 : Ousmane Ouédraogo et Kadidiatou Diallo batistes seniors de la saison

C’en est fini pour le championnat national de Badminton burkinabè. Au total, 103 athlètes issus de 20 clubs provenant de 8 régions du Burkina Faso ont pris part à ces championnats. A la clôture de ces championnats ce dimanche 7 août 2022, Ousmane Ouédraogo et Kadidiatou Diallo ont été faits batistes de la saison. 

La suite après cette publicité

Le badminton est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs, soit deux paires, placés dans deux demi-terrains séparés par un filet. Les joueurs marquent des points en frappant un volant à l’aide d’une raquette.

Organisé par la Fédération Burkinabè de Badminton (FBB), le championnat burkinabè de cette discipline a refermé ses portes, ce dimanche 7 août 2022, à travers les différentes finales, des différentes catégories.

Au total, 12 finales des U15, U17 et U19, des catégories seules et doubles se sont jouées tout au long de cette journée. Cependant, deux finales ont marqué la soirée de la clôture de ce championnat.

En effet, en catégories « Finale simple homme », la partie a opposé Ousmane Ouédraogo de Jeunesse de Ouagadougou à Fathao Tapsoba de Nash Club. Une partie remportée par Ousmane Ouédraogo sur un score de 2 sets à 0, celui-là  même qui a été désigné meilleur batiste sénior de l’année. Une distinction que le prodige a expliqué par la confiance et l’abnégation au travail.

Ousmane Ouédraogo meilleur badiste sénior homme

Chez les dames, une finale double a opposé deux équipes paires. Cette rencontre qui a confronté l’équipe de Degamson à celle de Bien-être s’est soldée par une victoire de Degamson, après deux manches, soit 2 sets à 0. Ici également, Kadidiatou Diallo de Degamson a été faite joueuse sénior de l’année.

Pour le président de la FBB, Dr Boukaré Ouédraogo, le niveau de cette saison a été satisfaisant au regard de la qualité des matchs vus  ce soir. A l’entendre, ce sport est un moyen de rassembler les Burkinabè autour d’une même valeur comme le prône la cohésion sociale. «  Les parents des enfants handicapés, il va falloir les inscrire  à ce jeu pour nous permettre aussi d’aller en compétition dans cette discipline. Avec notre médaille de bronze, la confiance y est et maintenant nous visons l’international », a-t-il ajouté.

Quelques règles de cette discipline : Le premier arrivant à 21 points, avec deux points d’écart, remporte le set. Si le jeu se poursuit jusqu’à 29 points, sans deux points de différence, la première équipe à marquer le trentième point remporte le set. Le match se joue en deux sets gagnants.

L’instrument sur lequel tapent les badistes

La liste complète des élus de cette saison

Équipes  dames simple

U15 : Fadilatou Zongo

U17 : Djarata Sebgo

U19 : kadidiatou Diallo

Équipe double dames 

U15 : Fadilatou Zongo et Kadidiatou Kéré

U17 : Cherifatou Tapsoba et Rissanatou Compaoré

U19 : l’équipe de Degamson

Équipe hommes simple

U15 : Mahamadi Ouédraogo

U17 : Alain Sawadogo

U19 : Ousmane Ouédraogo

Équipe double homme

U15 : Lionel Kaboré et Judicaël Compaoré

U17 : Masshoud Ouédraogo et Alain Sawadogo

U19 : Mahamadi Ouédraogo et Fatao Tapsoba.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page