35e anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara : « Passer le flambeau de la révolution à la jeunesse »

Le 35ème anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara sera commémoré le 15 octobre 2022 à Ouagadougou. Le Comité International Mémorial Thomas Sankara marquera la journée par un moment de recueillement sur le site du Mémorial. 

La suite après cette publicité

Le Comité International du Mémorial Thomas Sankara a annoncé ce jeudi 13 octobre 2022 la commémoration de la 35ème année de l’assassinat du Président Thomas Sankara et ses compagnons, placée sous un double signe.

« Celui de la justice rendue dans le dossier Thomas Sankara et ses compagnons tombés sur ces mêmes lieux un certain 15 octobre 1987. Le second signe, c’est l’augmentation croissante à travers le monde, en Afrique particulièrement et au Burkina Faso, des héritiers se réclamant de l’idéal de Thomas Sankara », a laissé entendre Pierre Ouédraogo, Président du Comité.

La journée du 15 octobre sera donc marquée par un dépôt de gerbe de fleurs au pied de la statue de Thomas Sankara au Mémorial suivi d’un recueillement en face du bâtiment, où le père de la révolution d’août 1983 est tombé. En plus de cela, un acte symbolique de remise du flambeau à la jeune génération se réclamant de l’idéal de Sankara sera observé selon le comité.

Après le procès qui a rendu justice à Thomas Sankara et ses compagnons,  le Comité International Mémorial Thomas Sankara a annoncé l’ouverture d’un grand chantier de  réhabilitation de la mémoire de la révolution.

Un chantier qui sera jalonné par des campagnes de collecte d’archives, d’enregistrement de témoignages, de productions de supports de diffusion des idées de la révolution pour la nouvelle génération selon Pierre Ouédraogo.

L’heure est venue pour les anciens qui ont encore la chance d’être dans ce monde, de passer le relais à la jeunesse. C’est le thème principal de cette commémoration : « Passer le flambeau de la révolution à la jeunesse ».

Dans ce cadre, le 4 août dernier, le Comité a lancé une initiative mensuelle dénommée « A la découverte de la révolution démocratique et populaire- RDP-», « afin que les anciens expliquent aux jeunes les grands rêves et surtout ce qui a été réalisé de manière concrète durant les 4 années de la RDP. Ainsi chaque premier jeudi du mois, des conférences sont organisées et médiatisées afin que l’idée de la révolution soit répandue partout à travers le monde ».

Akim KY 

Burkina 24  

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page