Éducation en Situation d’Urgence : Le MENAPLN approuve la pertinence du Projet Pédagogue Audiovisuel Educatif (PAV-EDUC)

La Phase pilote du projet  PAV-EDUC a lieu du 23 au 25 novembre 2022 à Ouahigouya dans la région du Nord. A l’issue des 72 heures d’expérimentation, l’efficacité des outils PAV-EDUC qui permettent notamment de jouer en apprenant, a convaincu les acteurs de l’éducation.

La suite après cette publicité

Les outils du PAV-EDUC ont eu des effets favorables depuis le Yatenga auprès des responsables et acteurs de l’éducation nationale. Pendant trois jours d’expérimentation à l’école Wend-pêgré A et à l’école Béoogo-Néerlandais de la ville de Ouahigouya, la solution d’Universel Groupe a été adulée par le personnel enseignant, les apprenants, les responsables régionaux de l’éducation ainsi que les structures techniques de l’éducation nationale.

Koudirema Ouédraogo, Enseignant à l’ecole Wendpêgré A de Ouahigouya

La pertinence des outils est avérée selon le corps enseignant.  C’est une solution qui viendra élargir la compétence des enseignants et permettra d’impacter sur la performance scolaire. « Nous avons une innovation importante qui pourrait bien nous aider en tant que praticiens du terrain. 

Personnellement j’ai été emballé par cette curiosité des enfants à chercher et à trouver par eux-mêmes, à manipuler, à voir, à écouter.  Nous pensons que c’est ce qu’il fallait et c’est ce qui nous manque d’ailleurs », a apprécié Ouédraogo Koudirema, enseignant à l’école Wend-pêgré A de Ouahigouya.

Chez les apprenants, l’appréciation est totale, d’autant plus que la solution enseigne à apprendre tout en jouant. Ange Gaëlle Fadilatou Savadogo, l’une des élèves des écoles hôtes, ne dira pas le contraire, « je trouve ça bien parce qu’on a joué en apprenant », a-t-elle dit.

Le Ministère de l’Education Nationale de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) s’est alors engagé par la voix du Directeur Régional de l’Education Préscolaire, Primaire et Non Formelle (DREPPNF) du Nord, Rémi Sawadogo, à accompagner cette innovation qu’il trouve pertinent.

« Les échos qui nous sont parvenus sont très favorables. L’importance des moyens audio-visuels dans l’éducation n’est pas à démontrer. Cette innovation va permettre de relever beaucoup de défis dans ce contexte d’insécurité. Et nous pensons que de la région du Nord, nous pourrons généraliser cette innovation aux bénéfices des enfants du Burkina Faso », a-t-il laissé entendre.

Le Secrétariat Technique de l’Education en Situation d’Urgence (ST/ESU) s’est également inscrit dans la même démarche. L’ONG EDUCO est le partenaire financier du projet. L’ONG accompagne le projet PAV-EDUC dans l’optique de contribuer à la recherche dans l’éducation, selon Sawadogo Ali spécialiste en éducation au niveau de EDUCO.

Ben Nacro, le promoteur directeur général Universel Groupe, face aux acteurs de l’ éducation

Le promoteur de PAV-EDUC, Ben Nacro, se réjouit du bon retour des acteurs de l’éducation qui entendent adopter la solution. Le promoteur entend prendre en compte les suggestions des acteurs et de les intégrer tout en continuant à développer l’outil au grand bonheur de l’éducation.

Akim KY
Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page