Réconciliation nationale : Le MPCN salue « cette nouvelle posture de la transition »

Ceci est une déclaration du Mouvement des Patriotes pour la Cohésion Nationale (MPCN) sur la question de la réconciliation nationale abordée devant le parlement.

Le mardi 24  janvier 2023, la question de la réconciliation nationale a été abordée à l’assemblée législative de la transition (ALT) par le ministre en charge de la jeunesse et des sports, Boubacar SAVADOGO. Dans son exposé, le ministre a fait comprendre que «  le Gouvernement burkinabè de Transition ne compte pas se précipiter dans la préparation du Forum national de la réconciliation, mais s’est résolu à ce que ce processus soit inclusif, qu’il soit notre dernière initiative de réconciliation ».

La suite après cette publicité

Ces propos du ministre, bien que surprenants dans la mesure où la réconciliation n’était pas une priorité du MPSR 2, viennent renforcer notre conviction que la restauration du territoire national ne saurait être effective sans l’unité des filles et des fils du Burkina Faso. Cette unité requiert une réconciliation nationale vraie entre Burkinabè pour corriger les injustices qui ont jalonné le processus d’évolution du pays jusqu’à ce jour.

Notre organisation, le Mouvement des Patriotes pour la Cohésion Nationale (MPCN), salue cette nouvelle posture de la transition conduite par le Président Ibrahim TRAORÉ. Nous espérons qu’il ne s’agit pas d’une énième manœuvre dans l’objectif d’alimenter le moulin des officines populistes.

C’est aussi l’occasion de féliciter la CODDER notamment Me Hermann YAMEOGO qui depuis plusieurs années sont en avant garde du plaidoyer pour la réconciliation nationale.

Le MPCN reste attaché à l’unité sacrée des Burkinabè pour la reconquête totale du territoire national.

Pour le Mouvement des Patriotes pour la Cohésion Nationale (MPCN)

Christophe OUEDRAOGO

Président

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page