Levée de suspension des pays en Transition à l’Union Africaine : Les ministres des Affaires étrangères à la rencontre de l’UA et de la CEDEAO

Addis-Abeba, vendredi 17 février 2023- À la suite des échanges avec le Président de la Commission de l’UA, Moussa FAKI et le Commissaire aux Affaires politiques, paix et sécurité, Bankole ADEOYE, la ministre Olivia ROUAMBA et ses pairs malien et guinéen sont allés à la rencontre du Président entrant de l’UA et du Président de la Commission de la CEDEAO dans la journée du 16 février 2023.

La suite après cette publicité

« Le message est le même, la levée des mesures de suspension des pays en Transition qui restent membres de l’UA et de la CEDEAO et honorent toujours leurs cotisations » a indiqué la cheffe de la diplomatie burkinabè.

Lire également 👉Levée de suspension des pays en Transition à l’UA : Les ministres des Affaires étrangères motivent leur demande

Elle reconnait que ces Organisations ont prévu dans leurs textes des mesures de sanctions mais elle estime qu’il y a lieu de concéder aux trois États, des circonstances atténuantes en mettant sur la balance le contexte de l’insécurité exacerbée et l’intérêt des populations, car qui dit CEDEAO dit CEDEAO des peuples et l’agenda 2063 de l’UA vise fondamentalement le bien-être des populations.

Les trois diplomates ont affirmé qu’ils ne demandent pas une complaisance de la part de la CEDEAO et de l’UA mais ils attendent surtout d’elles, une lecture objective et une approche réaliste de la situation dans leurs pays, toute chose qui milite fondamentalement selon eux, à la levée de la suspension.

À ces préoccupations soulevées, le Président entrant de l’UA et le Président de la Commission de la CEDEAO ont apporté des messages d’espoir.

Le Gambien Omar Aliou TOURAY, Président de la Commission de la CEDEAO a laissé comprendre qu’indépendamment de l’initiative tripartite des ministres des Affaires étrangères, des démarches importantes sont déjà entreprises par la CEDEAO pour apporter plus de réconfort aux pays confrontés aux défis sécuritaire et humanitaire.

Le Président entrant de l’UA, Président de l’Union des Comores, Azali ASSOUMANI tout en remerciant le trio de ministres pour les vœux de réussite à la tête de l’Union, a manifesté une volonté d’entreprendre une mission de terrain au Burkina Faso et au Mali dès sa prise de fonction, et cela dans l’esprit d’une Afrique unie et solidaire.

Source : DCRP/ MAECR-BE

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page