Processus de décentralisation : « Un guide » en élaboration pour les acteurs

2023 0

Dans le cadre de la validation des protocoles d’opérations dans les domaines de compétences transférées aux collectivités territoriales, le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation organise du 15 au 17 décembre, un atelier à Ouagadougou.

Cette activité de « toilettage » des protocoles d’opérations rentre dans le cadre de la décentralisation qui est un transfert des compétences et des ressources de l’Etat vers les communes et les régions du Burkina. Lors de cet atelier, vingt-et-un (21) protocoles, seront examinés pour permettre la facilitation du processus.

Vers les Communes, ce sont 11 domaines qui seront examinés pour le transfert. Il s’agit de la santé et de l’hygiène, des pompes funèbres et des cimetières, de l’aménagement du territoire, du domaine foncier, de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles, de l’eau et l’électricité, du développement économique et de la planification, des marchés, abattoirs et foires, de l’éducation, de la culture, sport et loisirs, et de la protection civile, assistance et secours.

Pour les Régions, l’examen des protocoles d’opérations portera sur les mêmes domaines que les Communes à l’exemption des pompes funèbres et abattoirs. Ces protocoles, selon le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation Youssouf Ouattara, préciseront « les rôles et les responsabilités des différents acteurs intervenant dans ce transfert et dans la mise en œuvre de la décentralisation ».

Aussi dit-il, « les résultats qui vont sortir vont servir de façon opérationnelle, comme des documents de guide pour les acteurs de la décentralisation ». Le président de la délégation spéciale de la ville de Ouagadougou, Damien Gampiné a estimé que « cet atelier vient à point nommé car il permettra aux membres des délégations spéciales de s’imprégner de tous les dispositifs réglementaires visant à mettre en œuvre l’ensemble des compétences transférées aux collectivités territoriales ».

Yannick Sawadogo

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article du même genre