10ème journée Fasofoot : Un derby ASFA Y # EFO insipide

3443 0

Le match entre l’ASFA Yennenga et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) était très attendu compte tenu de la rivalité légendaire entre ces deux formations, les plus titrées du Burkina Faso,  ce samedi 30 janvier 2016 au Stade du 4-Août de Ouagadougou. Mais les deux formations ont fait match nul (0-0). Le Rail Club du Kadiogo (RCK) n’a pas pu profiter du nul (0-0) du Racing Club de Bobo-Dioulasso (RCB) face à l’US Comoé pour creuser l’écart, tenu en échec par lAS SONABEL  (0-0).

L'ASFA Yennenga est satisfait du point du nul (ph Salifou Guigma)
L’ASFA Yennenga est satisfait du point du nul (ph Salifou Guigma)

Le derby du Fasofoot entre l’ASFA Yennenga et l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO) est très attendu chaque année. Mais comme depuis un certain temps, cette affiche ne tient plus ses promesses des années 90. Pour le compte de la 10ème journée, les deux formations ont réalisé un match nul (0-0) au Stade du 4 août de Ouagadougou ce samedi 30 janvier 2016. Si les joueurs des deux camps ont montré de la bonne volonté en tentant de construire le jeu, le contenu reste décevant pour deux équipes de ce calibre.

L'EFO a encore du travail à faire pour jouer véritablement les premiers rôles dans le Fasofoot
L’EFO a encore du travail à faire pour jouer véritablement les premiers rôles dans le Fasofoot

Si l’EFO a le mieux construit à partir du milieu de terrain avec des joueurs comme Ousmane Konvolbo, Aboubacar Sidiki Traoré, Adama Zerbo, son attaque n’a pas su créer de véritables occasions dangereuses. C’est tout le contraire de l’ASFA Yennenga dans un jeu plus direct qui s’est illustré par un manque de concentration, de maladresse mais aussi de la précipitation.

L’EFO rate un penalty

Et pourtant, l’EFO avait l’occasion de prendre l’avantage suite à un penalty provoqué par Salam Kagambèga (28ème mn).  En tentant de se faire justice, Salam Kagambèga rate son duel face à Adama Sawadogo. Et c’est naturellement que le match s’achève sur le score nul et vierge.

« Effectivement, on n’a pas assisté à un grand match parce qu’il y a un adversaire qui jouait et l’autre était venu faire un match nul. C’était difficile d’assister à un grand match », résume l’entraîneur de l’EFO Salif Sanou. Le match nul satisfait l’ASFA Yennenga comme le souligne son entraîneur Boureima Korbéogo. « Je n’appelle plus l’ASFA Y# EFO un derby parce qu’il n’y a plus d’enjeu. C’est vrai qu’il y a du talent mais les enfants manquent de cœur », explique l’ancien international, burkinabè Korbégo.

Aucune équipe ne se détache

La deuxième rencontre au Stade du 4-Août entre le Rail Club du Kadigo (RCK) et l’AS SONABEL a plutôt tenu ses promesses malgré un score nul de un but partout (1-1). Si la première période était plus équilibrée, la deuxième était pour le RCK, qui a mieux maitrisé le ballon, avec des assauts répétés dans le camp de l’AS SONABEL. Il a fallu l’expérience du portier ivoirien Valentin Kouakou pour réaliser un arrêt réflexe mais aussi casser le rythme du match face à la domination dans tous les compartiments de l’équipe des cheminots. Saidou Sanou sur penalty a ouvert la marque pour l’AS SONABEL en première période. L’égalisation du RCK est venu de Gérôme Ouiya en deuxième période.

A Banfora, le champion en titre le Racing Club de Bobo Dioulasso (RCB) a été tenu en échec (0-0) par l’Union sportive de la Comoé (USCO).

L’USO fait la bonne affaire

L’US Yatenga (USY) réalise un match nul face au Majestic Sporting Club de Saponé (1-1). L’équipe de Ouahigouya jouait à Koudougou son match à domicile, son stade étant suspendu de toute compétition à cause de débordement lors d’un match de Fasofoot.

Le Bouloum Poukou Sport (BPS) de Koudougou a créé la surprise en battant en déplacement à Ouagadougou, l’US Forces Armées (USFA) par 1 à 0.

L’Union sportive de Ouagadougou (USO) a aussi réalisé une bonne opération en prenant trois points face au Bankuy Sport de Dédougou. L’équipe du quartier Larlé de Ouagadougou s’est imposé sur la marque de 2 à 0.

En match avancé disputé le vendredi 29 janvier 2016, le Santos FC est venu à bout de KOZAF sur le score de 3 à 1, réalisant une série de quatre victoires consécutives.

L’Association des jeunes espoirs de Bobo-Dioulasso (AJEB) s’est inclinée à domicile devant l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) sur la marque de 2 à 1.

Le RCK garde la tête du classement avec 18 points devant le RCB et l’USO qui compte 17 points. L’USY (15ème) Bankuy Sport (16ème) sont au bas du classement.

Résultats de la 10ème journée du Fasofoot

SANTOS-KOZAF : 3-1

AJEB-ASFB : 1-2

USY-MAJESTIC : 1-1

USFA – BPS : 0-1

USO-BANKUY : 2-0

RCB – USCO: 0-0

ASFAY-EFO : 0-0

RCK – AS SONABEL : 1-1

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre