Consommons local : La 5e édition de Burkin’daaga officiellement lancée

publicite

La cérémonie de lancement de la foire Burkin’daaga a eu lieu ce mercredi 23 novembre 2022  à Ouagadougou. Ce lancement marque le début effectif de l’exposition-vente qui se déroulera du 21 au 27 novembre 2022 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Pour la 5ème fois consécutive ce grand rendez-vous des adeptes des produits locaux dont le but est de promouvoir le savoir-faire des Burkinabè dans le secteur de l’alimentation, de l’agro-alimentaire, de l’artisanat est enfin pris.

L’association wa-mêdô à travers le Burkin’daaga se veut être l’espace privilégié de promotion des produits locaux. L’association s’est donné pour objectif de contribuer à une conscientisation collective autour de la nécessité du consommons local à travers l’organisation d’une exposition-vente qui va s’articuler sur le thème « crise économique et alimentaire, défis et opportunité pour une adhésion populaire au consommons local ».

Lancement marque le début effectif de l’exposition-vente

« Si le Burkin’daaga est à sa cinquième édition, c’est au regard de l’importance de cet évènement de constituer des partenaires, mécènes engagés pour la promotion du consommons local », a laissé savoir Akim Ouédraogo, président de l’association wa-mêdô et promoteur du Burkin’daaga.

Lire également 👉Consommons Local : Le Burkin’Daaga Acte 5 prévu du 21 au 27 novembre

Tout en déplorant le contexte économique et sécuritaire mondial difficile, Akim Ouédraogo a souligné que cela « doit nous amener à changer notre modèle économique et aller vers le développement endogène », car a-t-il laissé entendre, «  consommer local est un acte patriotique ».

Au regard de l’opportunité d’affaire qu’offre le consommons local, Akim Ouédraogo n’a pas manqué d’inviter les exposants de cette foire à profiter pleinement de cette vitrine pour promouvoir leurs produits et services. Il a lancé cependant un appel à la mobilisation de tous et à la consommation des produits locaux et à soutenir les efforts de notre expertise locale notamment les exposants car cela « y va de notre survie patriotique, de notre vie économique », a-t-il fait savoir.

Akim Ouédraogo président de l’association wa-mêdô et promoteur du Burkin’daaga
Akim Ouédraogo président de l’association wa-mêdô et promoteur du Burkin’daaga

Quant aux exposants de cette édition l’accent a été mis sur les besoins de financements pour la valorisation des produits locaux, car pour eux « notre philosophie c’est de valoriser le local ». C’est dans cette optique qu’El Hadj Ousmane Nikiéma parrain de cette édition représenté par Ousmane Kéré se dit prêt à accompagner ce genre d’initiative au combien important pour l’essor économique du pays.

Lire aussi 👉Burkin’Daaga Acte 4 : La foire du Consommons local est prévue du 26 octobre au 1er novembre

Djemal Saddam El-Abdallah SIBA (Stagiaire)

Burkina 24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page