Championnat national de basket 2023 : C’est reparti pour les petites catégories !

Retour sur les parquets. Le championnat national de basketball de première division a débuté le samedi 18 février 2023 sur le plateau de la Maison des jeunes et de la culture de Ouagadougou (MJCO). Deux matchs ont marqué l’ouverture de cette saison en présence du président de la Fédération burkinabè de basketball (FEBBA). 

La suite après cette publicité
L’AS SONABHY (vert) a pour objectif le titre cette saison chez les jeunes.

Ambiance inhabituelle sur le plateau omnisport de la Maison des jeunes et de la culture de Ouagadougou (MJCO) ce samedi 18 février 2023. Et pour cause, les jeunes basketteurs se retrouvaient pour la nouvelle saison sportive du championnat national de basketball.

Pour ce retour sur les parquets, si on peut le dire ainsi, l’AS SONABHY affrontait Ouaga basketball club (OBC) chez les minimes garçons. Il n’y a pas eu de suspens entre une équipe de l’AS SONABHY habituée à la formation et celle de OBC, qui participe seulement pour la deuxième fois au championnat et l’édition réussie la saison écoulée.

L’AS Douanes également s’impose

Le score sans appel est de 31-11. Après un premier quart temps difficile avec seulement trois points inscrits par l’AS SONABHY (3-0), c’est au deuxième que les pétroliers déroulent pour s’imposer 12 à 03 (15-03). OBC tente une réaction au troisième quart temps avec un score de 05-07 (20-10). L’AS SONABHY finit par dominer largement le quatrième quart temps (11-01) pour un score final de 31-11.

L’AS Douanes (jaune) est l’une des équipes favorites de la saison chez les minimes;

Le deuxième match, chez les cadettes oppose l’AS Douanes à New Generation basketball (NGB). La même affiche que celle de la saison écoulée en ouverture. Pas d’opposition. L’AS Douanes inflige un score de 63 à 7 à son adversaire pour remporter le premier match de la saison. L’objectif de Souleymane Yaméogo dit Yamsoul, est de faire revivre le basketball burkinabè après quelques années de tumulte. La fédération semble sur le bon chemin.

Une participation aux compétitions africaines

« Nos attentes sont très nombreuses surtout que nous mettons l’accent sur les petites catégories. L’année prochaine, si Dieu le veut, nous allons nous nous engager dans cette catégorie, les U16 et U17 au championnat d’Afrique que la FIBA va organiser. C’est la raison pour laquelle nous attachons une attention particulière à la relève », assure Souleymane Yaméogo dit Yamsoul. 

Les petites catégories pourraient participer aux compétitions africaines la saison prochaine selon le président de la FEBBA Souleymane Yaméogo.

Douze équipes sont engagées dans les différents championnats au niveau de la Ligue du centre. Selon Francis Tiendrébéogo, le secrétaire général de la Ligue du centre, il faut donner le maximum de compétitions aux enfants afin d’atteindre l’objectif fixé par la direction technique nationale. La FEBBA entend finir la saison avant les grandes vacances scolaires. Comme l’année passée, un championnat national régional se tiendra également cette saison.

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page