« Nos voix pour la paix » à Bobo-Dioulasso : « Si on a un objectif général, tous focalisés sur ça, on va gagner cette guerre » (Commandant Lassina Porgo)

publicite

Le projet Nos voix pour la paix a déposé ses valises dans la ville de Sya à Bobo-Dioulasso le vendredi 8 décembre 2023. Pour le jour 1 de ce cap, marquant l’apothéose du projet, l’équipe du collectif a communié avec une équipe de FDS autour du ballon rond. Ce match symbolique a connu la victoire des FDS sur le score de 3 buts à 2. 

La suite après cette publicité

Rassembler les fils et filles du Burkina Faso pour parler de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble, c’est l’objectif de la caravane Nos voix pour la paix. Après 7 villes parcourues, le vivre ensemble a été partagé autour d’un ballon rond à Bobo-Dioulasso le 8 décembre. En effet, les membres du projet ont affronté une équipe de FDS de la ville de Sya.

Une façon de partager le vivre ensemble avec ces premiers Hommes sur la ligne de la lutte contre les forces du mal, selon le porteur du projet Alif Naaba. « Je voudrais surtout vous dire que vous avez tous les artistes derrière vous. Avec nos messages, nous sommes derrière vous. Au nom de tous les artistes je voudrais encore vous dire que nous sommes avec vous, on est pour vous », a fait savoir Alif Naaba.

Ce match s’est soldé par la victoire des FDS sur le score de 3 buts à 2. Pour les deux camps, il n’y a pas de gagnant dans ce match. Selon Alif Naaba d’ailleurs, c’est le Burkina Faso qui gagne car cette communion témoigne de la nécessité que les fils et filles du Burkina Faso se donnent main dans la main pour la suite de cette guerre.

C’est aussi ce qu’a reconnu le commandant Lassina Porgo. Il est même allé plus loin en affirmant que ce genre d’initiative ne peut que renforcer les liens. « Au delà de se distraire, ça permis de nous frotter, de nous connaître. Et j’ai toujours dit que c’est ensemble qu’on peut gagner cette guerre. Le pays se construit avec tous et que chacun apporte tout ce qu’il peut apporter. Si on a un objectif général, tous focalisés sur ça, on va gagner cette guerre », a affirmé le commandant.

C’est donc sur ces mots que le collectif a donné rendez-vous ce samedi 9 décembre 2023, pour le grand concert gratuit au plateau Yeguéré de Bobo-Dioulasso.

Abdoul Gani BARRY 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page